Séminaire de rentrée des sénateurs du groupe PS : ma réaction au discours de Manuel Valls
22 septembre 2016
Impliquer les jeunes dans la vie politique : mes amendements sur les conseils régionaux et municipaux des jeunes
6 octobre 2016

Aider la Croix-Rouge française dans sa mission de rétablissement des liens familiaux

Aujourd’hui en séance publique, je me suis exprimé au nom du Groupe socialiste, lors de l’examen par la Haute assemblée de la proposition de loi relative à l’exercice par la Croix-Rouge française, de sa mission statutaire de rétablissement des liens familiaux.

Cette mission est essentielle. Elle consiste à maintenir ou à rétablir les liens entre les membres d’une famille, lorsqu’une crise humanitaire (conflit, catastrophe naturelle…), vient rompre les liens familiaux.

La Croix-Rouge est aujourd’hui le seul organisme qui mène à bien cette mission. Pourtant, elle ne dispose d’aucun accès facilité aux données de l’administration qui d’ailleurs lui oppose parfois une fin de non-recevoir. Il était temps d’y remédier, comme l’ont déjà fait l’Allemagne et la Grande-Bretagne.

Lors du 150e anniversaire de la Croix-Rouge, il y a 2 ans, le Président de la république s’était engagé sur ce sujet.

Aider des personnes en difficulté à rétablir leurs liens familiaux est une exigence morale. Cette exigence humaniste caractérise notre Pays et notre République. Humanisme qu’il faut faire vivre plus que jamais au vu du contexte mondial et du nombre croissant de réfugiés. Le Sénat a adopté ce texte à l’unanimité, démontrant ainsi qu’il est aux cotés des familles déchirées par des évènements tragiques.

Retrouvez ici l’intégralité de mon intervention

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *