Pass Navigo à 85€ : Pécresse se renie et fait payer aux Franciliens une augmentation de 21%
24 juin 2016
Le projet démesuré du Stade Hunebelle : ma question au Maire de Clamart
27 juin 2016

Ma proposition de loi pour la création de conseils municipaux et régionaux des jeunes

Capture d’écran 2016-06-24 à 14.29.38La jeunesse apparaît aujourd’hui en perte de repères. Cela se traduit notamment par un désengagement de la vie politique. Environ 75 % des 18 – 24 ans se sont abstenus lors du premier tour des régionales de 2015.

Face à ce délaissement de la vie publique par les jeunes, je pense que toutes les initiatives doivent être prises afin de les ramener dans l’espace public et de les sensibiliser aux questions citoyennes. C’est l’objectif de la loi Egalité et Citoyenneté qui crée une véritable culture de l’engagement, en introduisant dans la loi, entre autres, un congé d’engagement associatif pour les actifs bénévoles, la possibilité pour les mineurs à partir de 16 ans d’assumer la direction d’une publication bénévolement, ou encore, l’ouverture du service civique à de nouveaux viviers (par exemple à la SNCF ou chez les pompiers), etc. …

Mais il est possible d’aller plus loin en généralisant les conseils municipaux et régionaux des jeunes. C’est le sens de la proposition de loi que j’ai déposée. Dans cette démarche j’ai rencontré les représentants de l’association « Projet conseils des jeunes » qui défendent cette généralisation.

Intégrer les jeunes au sein d’institutions exerçant des compétences susceptibles de les intéresser est une solution efficace aux problèmes de sensibilisation de la jeunesse à la vie citoyenne.

Les conseils municipaux et régionaux des jeunes que j’ai proposés de développer ont pour objectif de contribuer à l’apprentissage actif et à l’exercice de la responsabilité, de la citoyenneté et de la vie publique.

Ils doivent être un vecteur d’engagement citoyen pour les jeunes, une source d’inspiration pour les élus, un moyen de réaffirmer l’importance de la jeunesse et de l’énergie qu’elle apporte au débat public, auquel elle doit, nécessairement, être associée.

Retrouvez ma proposition de loi sur le site du Sénat en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *