Départementales : des résultats douloureux dans les Hauts-de-Seine
30 mars 2015
Le client, acteur à part entière du système prostitutionnel
30 mars 2015

Continuons notre travail à Clamart

Résultats Clamart Vanves 1Hier soir, les électeurs ont élu Mme Debré et M. Berger pour être leurs représentants au Conseil départemental. Ces derniers ont obtenu 58,9% des suffrages sur l’intégralité du canton.

Je tiens à remercier les 9968 Clamartois et Vanvéens qui ont apporté leur soutien aux candidats socialistes, Yannick Geffroy et Guy Janvier. Je souhaite également féliciter ces derniers pour la campagne active qu’ils ont menée ces derniers mois sur le terrain, ainsi que les militants qui les ont soutenus.  

Ces résultats décevants, sont avant tout la conséquence d’une vague « bleue » nationale, déjà visible lors du premier tour et qui s’est amplifiée au second.

Par ailleurs, force est de constater, que l’abstention a encore été trop forte lors de cette élection : près de 52% des inscrits ne se sont pas déplacés pour voter lors de ce deuxième tour (contre 49,4% au premier tour), dont l’enjeu était pourtant crucial. Malheureusement, cette abstention est principalement le fait des électeurs de gauche.

Enfin, la désunion à gauche a été trop importante. En regardant les résultats, il est clair que des électeurs d’EELV et du Front de Gauche n’ont pas suivi les consignes de vote de leurs partis, qui appelaient à battre la droite. Alors qu’au premier tour, 43,3% des électeurs ont voté pour un candidat de gauche, au deuxième tour, seulement 41,1% ont voté pour les candidats socialistes (1319 voix du 1er tour ne se sont pas reportées).

A l’inverse, l’UMP a pu bénéficier d’un report conséquent des voix du Front National. Mme Debré et M. Berger ont donc été élus grâce à l’extrême-droite. Le total au premier tour des résultats des candidats UMP et FN s’élevait à 56,7%, un résultat équivalent à celui-ci obtenu au soir du deuxième tour.  

Malgré cela, je note que la gauche est arrivée en tête dans les bureaux de vote de la Plaine, de Trivaux et dans un bureau du centre de Clamart. Elle obtient presque 70% dans le bureau où votent les habitants des 3F, qui étaient particulièrement mobilisés contre le projet de destruction de 700 logements sociaux de leur cité.

Cela nous prouve qu’une partie des habitants de Clamart rejette la politique du Maire, et qu’il faut continuer à travailler afin de redonner confiance aux électeurs de gauche.

Retrouvez ici tous les résultats du canton Clamart-Vanves, ainsi que les résultats spécifiques à la ville de Clamart 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *