Devant la résidence

La délégation française avec le Groupe d'Amitié Mali-France et l'Ambassadeur de France au Mali 

En tant que Président du Groupe d’Amitié France-Afrique de l’Ouest délégué pour le Niger, j’ai effectué du 8 au 14 septembre, une mission au Niger et au Mali. J’étais accompagné des sénateurs Jacques Legendre, Président du Groupe d’Amitié France Afrique de l’Ouest, et Joël Labbé, Président délégué pour le Mali.

Au cours de ce déplacement, nous avons eu l’honneur d’être reçus par le Premier ministre nigérien, Brigi Rafini, et par son homologue malien, Moussa Mara. 

PM Niger

Entretien avec le Premier ministre du Niger, Brigi Rafini

Nous avons rencontré, par ailleurs, divers représentants institutionnels de chaque pays. Ainsi, nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec les membres du groupe interparlementaire Niger-France, et son Président, Monsieur Mossi Boubacar, ainsi qu’avec les élus consulaires du Mali, qui représentent nos concitoyens. 

A travers nos déplacements, nos rencontres et diverses réunions ou tables rondes, nous avons abordé trois principaux thèmes : la

PM Mali

Entretien avec le Premier ministre du Mali, Moussa Mara

situation politique au Niger et au Mali, la question de la sécurité dans la bande sahélo-saharienne, les enjeux de développement et de coopération entre nos pays.

La menace terroriste est considérable dans la région, avec l'omniprésence d’AQMI, aggravée par le trafic d’armes et de stupéfiants. Depuis janvier 2013, et le lancement de l’opération Serval, la France soutient les troupes maliennes.

Détachement drone de niamey

Visite du détachement AIR à Niamey

En juillet dernier, les forces françaises engagées dans le pays ont intégré un dispositif régional, intitulé « Opération Barkhane », en partenariat avec le Mali, le Niger, la Mauritanie, le Burkina Faso et le Tchad. Nous avons visité le quartier général de la mission EUTM Mali (European Union Training Mission in Mali), où l’armée française, avec le concours de tous les pays européens, est présente pour aider, former les soldats au Mali. Nous avons par ailleurs rencontré le Général de Lapresle, Représentant de l’opération Barkhane au Mali. 3 000 militaires, 200 véhicules logistiques, 200 blindés, 3 drones, 6 avions de combat, une dizaine d’avions de transport et une vingtaine d’hélicoptères français y sont mobilisés.

Chantier dosso et gouverneur et maire

Sur le chantier de la ligne de chemin de fer, Dosso-Niamey, avec le gouverneur de la région de Dosso et le maire de la ville de Dosso

Les enjeux de développement économique ont également été au cœur de ce déplacement. Sur le terrain, à Dosso au Niger, nous avons visité divers chantiers d’envergure, comme celui du train Dosso-Niamey, avec le projet de rejoindre Cotonou, fruit d’un protocole d’accord signé entre le Bénin et le Niger d’une part, le groupe français Bolloré d’autre part. Cette nouvelle ligne de chemin de fer désenclavera considérablement le Niger, et entre dans le cadre de la construction de la boucle ferroviaire concernant 5 pays de l’Afrique de

Youri - AFD désertification

Visite du projet de lutte contre la désertification, avec le député-maire de Dosso, Mossi Boubacar

l’Ouest : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo.

Par ailleurs, il faut noter que l’Agence Française de Développement a un rôle primordial dans la région : contribution au développement durable, promotion du développement humain, renforcement de la sécurité alimentaire et du développement durable. Nous avons d’ailleurs eu l’occasion au cours du déplacement de rencontrer le directeur de l’AFD et de visiter à Youri, un chantier d’une infrastructure luttant contre la désertification. La France a d’ailleurs, par le dernier projet de loi d’Aide Publique au Développement, sanctuarisé l’aide dévolue aux pays les plus pauvres, dont fait partie le Niger.

Ministre santé mali

Entretien avec le Ministre de la Santé malien, Ousmane Koné

Enfin, il a été aussi question du virus Ebola, qui sévit actuellement en Guinée Conakry, au Libéria et en Sierra Léone. Des cas ont été rapportés également au Nigéria et au Sénégal, mais aucun n’est à déplorer au Niger ou au Mali. Lors de notre entretien avec le Ministre de la Santé du Mali, Ousmane Koné, ce dernier nous a détaillé les dispositifs importants mis en place dans son pays pour lutter contre une possible contamination. Il est nécessaire que la France et la communauté internationale soutiennent les autorités locales pour enrayer cette pandémie, qui nous concerne tous.

Le contient africain a un fort potentiel, et bien des Français y sont d'ailleurs installés. Il est donc essentiel d'y renforcer la présence de la France et de l'Europe, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme bien évidemment, mais également pour accompagner le développement de ces pays et pour nous positionner économiquement face aux nombreuses convoitises que cette région du monde attise, notamment de la part de la Chine, qui ne lésine pas sur les moyens. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *