Ma question orale sur l'avenir du CASH de Nanterre
11 août 2014
A Clamart, le dernier caprice du nouveau maire : repeindre toute la ville
5 septembre 2014

Bonne rentrée à tous !

Rentree-scolaireJe souhaite une très bonne rentrée à tous les écoliers alto-séquanais, ainsi qu’aux collégiens et lycéens de notre département, qui reprennent aujourd’hui le chemin des cours.

Bonne rentrée également aux enseignants et à tout le personnel qui travaillent dans ces établissements.

Cette année, les effectifs sont partout en hausse. On attend ainsi cette semaine, dans notre département, 66 683 enfants dans les maternelles (+98 par rapport à l'année 2013) et 100 581 en élémentaire (+1092), ainsi que 73 593 collégiens (+361) et 56 610 lycéens (+213).

A ce propos, je me réjouis que le Ministère de l’Education nationale ait maintenu pour cette rentrée la dotation horaire globale du lycée Jacques Monod et du collège Maison Blanche, après avoir sous-évalué les effectifs de ces établissements. Lors d’un entretien avec le cabinet du Ministre, j’ai rappelé l’importance de disposer de projections en termes d’effectifs qui soient les plus fiables possibles, car ces sous-évaluations suscitent de fortes inquiétudes chez les parents d’élèves et les enseignants.

Depuis deux ans, l’éducation et la jeunesse sont la priorité du gouvernement. Premier effort budgétaire de la Nation, 2 355 postes sont créés à l'échelle nationale pour cette rentrée 2014 dans le premier degré, ainsi que 1986 dans le second degré de l’éducation nationale. L’école a retrouvé enfin la sérénité qu’elle avait perdue depuis bien des années, frappée par les suppressions de postes et par l’absence de formation des maîtres. 

En poursuivant la refondation de l’Ecole de la République engagée depuis la rentrée 2012, le gouvernement s’est fixé plusieurs objectifs : soutenir la qualité des apprentissagesaméliorer l’insertion des jeunes, en rénovant les relations entre l’école et le monde économique, en apportant une meilleure aide aux jeunes en matière d’orientation et en menant un véritable plan d’actions de lutte contre le décrochage scolaire, mais également accompagner dans leur quotidien les élèves en situation de handicap et lutter contre les inégalités sociales et territoriales.

Enfin, cette rentrée scolaire est marquée par la généralisation des nouveaux rythmes scolaires, déjà mis en place en 2013 dans 4000 communes. Cette réforme est ambitieuse et bénéfique pour nos enfants. Les enseignants passés aux nouveaux rythmes ont rapporté les nombreux effets vertueux de cette nouvelle organisation : l'amélioration des apprentissages, du climat en classe, de l'organisation des activités… Cette réforme n’en demeure pas moins un chantier lourd pour les communes. C’est pour cela que j’avais fait le choix, en tant que Maire de Clamart d’œuvrer dans la concertation et le dialogue, en collaboration avec tous les acteurs concernés (corps enseignant, parents d’élèves, associations etc.). Je regrette que la nouvelle équipe ait choisi de tout bouleverser dans la précipitation et sans consultation.

Une nouvelle fois, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente rentrée 2014-2015, qui je l’espère sera placée sous le signe de la réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *