Mobilisé pour le Grand Paris des transports
6 juin 2014
Le nouveau maire prépare la densification de Clamart
10 juin 2014

Ligne THT : Ma question orale au gouvernement

1559423_615779568476498_706194059_oDans le cadre de la séance de questions au gouvernement du 3 juin, j’ai souhaité interpeller la Ministre de l’Ecologie sur la sécurisation des sites accueillant des publics sensibles et qui sont survolés par une ligne à haute ou très haute tension comme c’est le cas à Clamart.

Un rapport de l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset) de 2010 préconise en effet de ne plus construire de bâtiments accueillant des publics sensibles dans une zone d'exclusion de cent mètres. Cet avis a été repris dans un rapport de 2011 de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques.

Que faire, cependant, des sites existants ? Un état des lieux de la part du gestionnaire du réseau est évidemment indispensable ainsi qu’une évaluation des coûts d’enfouissement ou de déplacement de ces lignes. Mes amendements successifs qui allaient dans ce sens, déposés en 2011 puis en 2014, n'ont pourtant pas prospéré, malgré leur adoption dans l’hémicycle.

J’ai donc voulu interroger le gouvernement sur les actions qu’il compte entreprendre pour la sécurisation de ces sites. Une sécurisation dont le coût ne doit pas être pris en charge par le seul contribuable, comme est pourtant prêt à y consentir le nouveau maire de Clamart.

Retrouvez ma question orale et la réponse du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *