L’INAVEM présente à la presse 40 propositions en faveur des droits des victimes
22 mai 2014
Mon rapport sur le délai de prescription de l'action publique des agressions sexuelles
26 mai 2014

Elections européennes 2014

Parlement europeenLes élections européennes 2014 laisseront un goût particulièrement amer à la gauche.

Le Front National, arrivé en tête du scrutin, devance nettement la seconde formation politique, l’UMP, de 4 points. Le parti d’extrême-droite multiplie par 8 le nombre de ses députés européens et envoie siéger au Parlement de Strasbourg la plus importante délégation française.

La gauche, dans son ensemble, ne rassemble qu’un tiers des voix.

En recueillant à peine 14% des suffrages exprimés, les socialistes, après la défaite retentissante des élections municipales du mois de mars dernier, continuent de pâtir d’un contexte national très dégradé et de l’insuffisance des résultats produits par la politique du gouvernement.

En Ile-de-France, le score réalisé par la liste de Pervenche Berès est de 14.3%. Il était de 13.6% en 2009 pour celle conduite par Harlem Désir.

Dans les Hauts-de-Seine, les socialistes sont crédités de 13,1%, contre 12% il y a 5 ans.

A Clamart, le PS obtient, comme en 2009, avec 16%, un résultat de nouveau supérieur à la moyenne départementale et régionale. Il y a 5 ans, la liste d’Harlem Désir avait recueilli un nombre de voix sensiblement similaire avec 16.3% des suffrages exprimés.

Trois députés socialistes sont donc élus dans notre région, Pervenche Berès, Guillaume Balas et Christine Revault d’Allonnes, contre deux précédemment.

Le Chef de l’Etat et le Gouvernement doivent désormais redoubler d’efforts pour notamment obtenir de nos partenaires européens que la rigueur budgétaire ne soit plus l’unique ligne politique au sein de l’Union. 

Il est impératif que l’Europe revoie ses priorités et mette plus en avant la croissance et l’emploi. Dans le même temps, l’accent doit être mis en France sur les politiques sociales afin de soutenir tous ceux et toutes celles qui sont fortement impactées par la crise économique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *