Publication de la Lettre du Sénateur
13 décembre 2012
Six policiers supplémentaires à Clamart: une première victoire!
19 décembre 2012

Grand Paris Express: un projet réalisable en dépit des piètres calculs du tandem Sarkozy-Santini

Projet GPEJe me félicite des préconisations du rapport de M. Pascal Auzannet sur la faisabilité du Grand Paris Express, remis aujourd'hui à la Ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot. Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien.

Ce rapport démontre qu’il est possible de réaliser le projet de Grand Paris Express dans son intégralité. Les attentes des usagers en termes d’amélioration du réseau de transports collectifs sont très importantes. Nous ne saurions les décevoir. En revanche, le rapport confirme bien que le coût total du projet a été largement sous-évalué par le précédent gouvernement puisqu’il a été majoré de 10 milliards d'euros, passant de 20 à 30 milliards d'euros ! Aussi, en raison des contraintes budgétaires, il est proposé de revoir le phasage du projet qui s’étalera jusqu’en 2030 au lieu de 2025.

Le rapport envisage la réalisation du projet par la construction progressive des différents tronçons de la double boucle pour aboutir à un achèvement final du Grand Paris Express en 2030. Je pense qu’il est primordial d’achever en priorité la boucle principale et notamment de ne pas attendre 2030 pour réaliser la portion comprise entre le Pont de Sèvres et la Défense. En outre, je reste très réservé sur la pertinence d’une urbanisation importante des terres agricoles de Saclay qui s’effectue de surcroît jusqu’ici par le « pillage » des territoires environnants. Je note toutefois que le rapport ne préconise plus une liaison par métro avec Saclay, particulièrement coûteuse et peu opportune, mais plutôt la mise en place d’un « gros tramway ».

On ne peut que déplorer la sous-évaluation qui a été faite du projet par Messieurs Sarkozy et Santini et on peut s’interroger sur l’utilité de ce dernier en tant que Président du Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. J’ajoute que le Député-Maire d’Issy-les-Moulineaux aurait mieux fait de se pencher plus attentivement sur le chiffrage du projet de Grand Paris Express plutôt que de s’évertuer ces dernières années à s’approprier des gares situées sur le territoire d’une commune voisine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *