Réception de la délégation des parlementaires arméniens
28 novembre 2012
Lettre ouverte en faveur du droit de vote des étrangers
4 décembre 2012

Table ronde sur la paix et le dialogue au Karabagh

KarabaghJ’ai souhaité profiter de l’accueil cette
semaine d’une délégation de parlementaires arméniens, conduite par mon
homologue de l’Assemblée nationale d’Arménie, M. Ara Babloyan, pour
organiser une table ronde sur la paix et le dialogue au Karabagh.

Lors de l’éclatement de l’URSS, cette région
a été en proie à un terrible conflit avant qu’en mai 1994, un cessez-le-feu ne soit signé. Les
négociations pour la résolution finale de ce conflit sont désormais organisées
dans le cadre du Groupe de Minsk qui est
coprésidée par la France, la Russie et les États-Unis.

J’ai eu le plaisir d’accueillir lors de cette
table ronde, l’ancien représentant français du Groupe de Minsk, M.
Bernard Fassier. M. Gaidz Minassian, Chercheur associé à la Fondation
pour la Recherche Stratégique et Mme Claire Mouradian, Directrice de
recherche au CNRS, sont aussi préalablement intervenus avant que les
parlementaires français et arméniens ne s’expriment.

Cette initiative du groupe d’amitié France
Arménie souhaitait s’inscrire dans cette volonté qui est celle de la France au
sein du groupe de Minsk d’œuvrer à l’établissement d’une paix durable au
Karabagh.

J’ai proposé à mon homologue M.
Ambroise Dupont, Président du groupe France-Caucase, délégué pour
l’Azerbaïdjan, qui a aussi pris part à cette table ronde avec Mme Nathalie
Goulet, Vice-président du groupe France-Caucase, d’organiser prochainement une
réunion conjointe de nos deux groupes d’amitié, tripartite, où sénateurs
français et députés arméniens et azéris pourraient échanger.

Je
remercie enfin Mme Tsvetana Paskaleva, réalisatrice bulgare qui nous a
présenté, en introduction de cette table ronde, un extrait de son documentaire,
« Plus jamais la guerre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *