Mes contributions pour le Congrès du Parti Socialiste
20 juillet 2012
Evasion fiscale : la commission d’enquête sénatoriale a présenté son rapport
27 juillet 2012

Stop au déshabillage du sud des Hauts-de-Seine au profit de Saclay

PK SénatJ’interpellerai demain, dans le cadre des questions au Gouvernement, la nouvelle Ministre en charge du « Grand Paris » sur l’aménagement du plateau de Saclay qui se fait aux dépends du sud des Hauts-de-Seine du fait du départ de plusieurs établissements scientifiques et de recherche (Téléchargement Question Orale de P Kaltenbach Saclay).

L’ancien Président de la République a voulu, coûte que coûte, réaliser un pôle scientifique et technologique de classe mondiale sur le plateau de Saclay. Pour ce faire, il s’est fortement impliqué dans la « délocalisation » de plusieurs grandes écoles et centres de recherches franciliens vers le plateau de Saclay. Beaucoup de ces établissements sont implantés depuis de très nombreuses années dans le sud des Hauts-de-Seine. Ils y ont jusqu’ici poursuivi leur expansion sans difficultés. C’est notamment le cas de l’Ecole Normale Supérieure et de la Faculté de Pharmacie de Chatenay-Malabry ou encore du centre R&D d’EDF de Clamart, fort de 1 000 salariés.

Je veux donc interpeller le nouveau Gouvernement et la Ministre Cécile Duflot, en charge du « Grand Paris », pour mettre un terme à cette méthode absurde du précédent Exécutif qui consistait à déshabiller le sud du 92 pour habiller les terres, aujourd’hui encore agricoles et très mal desservies, de Saclay.

Sous prétexte de renforcer le dynamisme d’un territoire en devenir, on ampute celui de ses voisins par le départ de plusieurs établissements de renom qui ont pourtant, grâce à l’ensemble des outils de communication modernes, largement les possibilités de collaborer étroitement in situ avec le campus de Saclay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *