François Hollande, Président de la République: le changement commence aujourd'hui!
7 mai 2012
Résultats des élections: une victoire pour la gauche du 92
8 mai 2012

Ministères : la gloutonnerie d'Europe Ecologie – Les Verts

DuflotEELV oublie bien vite son piètre résultat à l'élection présidentielle et semble bien gourmand.

Le conseil fédéral d'EELV a voté mardi 8 mai, pour une fois à une très large majorité (83,3 %) une résolution favorable à leur participation au gouvernement que François Hollande constituera la semaine prochaine, alors même que leur candidate n'a obtenu que 2,3 % des voix aux élections présidentielles.

D'ores et déjà, ce parti a obtenu du Parti Socialiste la constitution d'un groupe au Sénat par la modification du règlement de cette assemblée. Puis il s'est vu réserver 65 circonscriptions aux prochaines législatives, dont au moins 35 gagnables sans aucune contrepartie.

Désormais EELV prétend participer au gouvernement, voire même réclame des ministères régaliens comme l'Intérieur ou la Justice.

Ces prétentions sont excessives au regard non seulement de ses faibles résultats électoraux, mais également des relations difficiles que ce parti entretient avec les partis de gauche dans les collectivités territoriales.

Avant de réclamer des maroquins, EELV devrait commencer par retirer ses candidats présentés contre ceux investis par le Parti Socialiste aux législatives de juin prochain.

Les Verts démontreraient ainsi pour une fois leur volonté de construire un partenariat qui ne serait pas qu'à leur seul profit.

4 Comments

  1. Je ne suis pas vert, loin de là, mais je trouve l’analyse un peu courte ! Les verts, on le sait peuvent tailler des croupières au Ps dans les régionales ou européennes et se planter grave aux présidentielles. Le Ps, par ailleurs n’a rien fait pour les inviter à participer aux primaires. Là encore, le ps n’a pas organisé les choses de manière à éviter leurs candidatures aux législativs, considérant que ça ne gênait pas… Or, de fait, ça gêne, pas tout le temps, mais parfois. Bref, on est dans des négociations serrées… et comme dans toute négociation, il faut savoir ce qu’on veut, et surtout, ce qu’on ne veut pas.

  2. Dominique dit :

    Et encore je vous trouve bien compréhensifs. Les Verts devraient faire comme tout le monde en politique :
    1) militer sur le terrain avec les gens
    2) s’implanter et y rester
    3) se faire élire
    4) faire leurs preuves

  3. Patrick dit :

    Par l’inversion du calendrier électoral, Jospin, et donc le PS, a tout fait pour renforcer l’aspect présidentiel du régime actuel. On comprend l’intérêt du PS à favoriser le bipartisme et éliminer les « gêneurs », mais au final, on n’a pas vraiment l’innovation politique nécessaire et les nouvelles idées pour changer de modèle de société.

  4. renaud dit :

    Je suis plutôt d’accord. La présidentielle a été catastrophique, sans ligne conductrice claire (intransigeant mais pas trop).
    Depuis quand les verts ne s’étripent pas pour obtenir une accord ? Un tel engouement, ça fait plaisir avoir, mais respecteront ils la « discipline » gouvernementale ? Ca m’étonnerait. de toute façon, je ne suis pas sur que FH fasse de gros efforts. De plus, aucun des dirigeants de EELV n’a vraiment la cote et ne semble avoir réellement la stature pour etre ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *