Le Président des riches…
23 mars 2012
Réunion autour de l'Europe avec M. Schulz, Président du Parlement Européen
30 mars 2012

Hollande souhaite démocratiser l'accès aux classes prépa.

Francois-hollandeFrançois Hollande a annoncé en début de semaine une mesure pour permettre à 5% des bacheliers de chaque lycée d'intégrer une classe préparatoire, s'ils le souhaitent.

Je soutiens cette proposition qui tendrait à réduire les inégalités sociales dans la composition de ces classes. Pour rappel, en 2008, les enfants d'ouvriers ou d'employés ont presque trois fois moins de chance d'aller en prépa que les enfants de cadres.

Elle permet d'autre part d'en démocratiser l'accès sur le territoire. A l'inverse de ce que l'on observe dans les lycées en centre ville, nombreux sont les lycées défavorisés ou ruraux à ne présenter aucun élève. Une démarche qui d'une certaine manière s'auto-alimente, les lycéens estimant souvent que ces classes ne sont pas faites pour eux.

Cette mesure symbolique s'accompagnera également d'efforts destinés à atténuer la forte dichotomie qui réside entre les universités et les grandes écoles.

1 Comment

  1. azert dit :

    Je suis prof en IUT et tous les ans nous avons des interventions de politiques (courrier au directeur) nous demandant de « faire quelque chose » pour cette étudiante méritante issue d’une famille modeste ». il ne faut jamais forcer le passage en prépa et plus généralement dans les formations sélectives et faire ce que propose Hollande. Si les profs du comité de sélection estiment que votre enfant ne tiendra pas la route ce n’est pas une bonne idée de l’y mettre. Il ratera et sera démotivé alors qu’il aurait fait de meilleures études par ex en IUT (s’il a tout de même un certain niveau). C’est une attaque contre les classes moyennes qui en veulent,qui ont encore ce moyen (les prépas)pour s’élever socialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *