Pénalisation de la négation des génocides : l'hypocrisie du Gouvernement
22 décembre 2011
Pénalisation de la négation des génocides : Les auditions se poursuivent au Sénat
11 janvier 2012

Parachutage à Boulogne : ce sera un échec Guéant

1610805_3_3ea4_claude-gueant-a-lyon-le-28-novembreVoici donc qu’en plein marasme pour l’UMP des Hauts-de-Seine, minée par les divisions internes de ses caciques usés, l’actuel locataire de l’Elysée pense avoir trouvé la parade pour éviter la déroute électorale annoncée du député-maire de Boulogne-Billancourt.

M. Baguet avait pourtant été élu député largement en 2008. Mais, sa gestion catastrophique des affaires boulonnaises et notamment du dossier de l’île Seguin avec ses projets de tours l'ont fortement mis en difficulté.

En embuscade, l’ancien premier adjoint du maire de Boulogne, M. Thierry Solère, qui espérait profiter du discrédit qui touche M. Baguet pour lui ravir son siège de député en juin prochain.

Dans ce contexte de guerre civile au sein de l’UMP boulonnaise, M. Guéant tente un atterrissage de fortune, lui qui pensait arriver dans une circonscription gagnée d’avance.

Il faut dire que depuis quelques années déjà, il semble que Nicolas Sarkozy ait bel et bien perdu la main : nous nous souvenons encore du parachutage raté de David Martinon à Neuilly et de la nomination repoussée de Jean Sarkozy à la tête de l’EPAD.

C’est donc en terrain miné que se produit l’arrivée de M. Guéant.

Le mélange du parachutage et des propos extrêmes du ministre de l’Intérieur risque bien d’être explosif. Et les candidats socialistes, Martine Even et Vincent Guibert, soutenus par la dynamique conseillère régionale de Boulogne, Judith Shan et par la présidente du groupe des élus socialistes, Marie-Hélène Vouette, comptent bien également profiter de la division de la droite.

Il y a quelques années, l’adage populaire disait qu’il ne fallait pas désespérer Billancourt. En 2012 M. Guéant a déjà désespéré Boulogne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *