Suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires
16 novembre 2011
Pénalisation de la négation du génocide arménien : J'ai déposé une proposition de loi
22 novembre 2011

Abrogation du Conseiller Territorial

3

Dans la nuit du mercredi 16 novembre, la majorité de gauche du Sénat a voté une proposition de loi abrogeant le conseiller territorial. Je me réjouis que cette pierre angulaire de la soi-disant « réforme » territoriale voulue par l’UMP et le gouvernement ait été supprimée conformément aux engagements pris durant la campagne des élections sénatoriales.

Le Conseiller Territorial, véritable régression démocratique, voulait « fusionner » le mandat de Conseiller Général et de Conseiller Régional sous prétexte d’économies. Cependant, le gain attendu sur les indemnités n’a cessé d’être minoré par le Gouvernement lui-même au point de ne plus représenter qu’environ 15 millions d’euros.

Cette « économie » est plus que dépassée par les coûts d’infrastructures qu’elle va générer. En effet, l’Association des Régions de France a estimé que 600 millions d’euros seraient nécessaires pour adapter les hémicycles à l’accroissement de la taille de leurs assemblées. Au total, la création de Conseiller territorial coûterait donc plus cher que le fonctionnement des actuels Conseillers généraux et Conseillers régionaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *