Le Conseil Constitutionnel fait prévaloir l’intérêt des usagers sur celui des multinationales de l’eau
12 juillet 2011
Commémoration des crimes du régime de Vichy et hommage aux justes
17 juillet 2011

Défense des crédits de la Politique de la Ville

1 
Plusieurs Maires de gauche des Hauts-de-Seine ont voulu interpeller le Ministre Leroy sur la baisse des crédits alloués à la politique de la Ville. A Clamart, les aides de l’Etat ont chuté de près de 25 % en 2011. Nous avons donc été reçus au Ministère le 7 juillet dernier.

Les problématiques de cohésion sociale sont actuellement d’autant plus difficiles à gérer que notre pays traverse depuis l’automne 2008 une crise économique majeure et que le nombre de demandeurs d’emplois a bondi partout en France. Les difficultés sociales s’accumulent pour un grand nombre de nos concitoyens.

En outre, il est essentiel de ne pas restreindre la politique de la ville à la seule rénovation urbaine si l'on souhaite résoudre les problèmes de violence, de déscolarisation, d’insertion… Sur le terrain, de nombreuses associations ainsi que les services municipaux mènent une action essentielle pour garantir la qualité du vivre ensemble.

2 
A Clamart, l'action réalisée depuis 2001 sur le bâti et le cadre de vie et ce, sans crédits ANRU, s'est toujours accompagnée de dispositifs complémentaires afin de favoriser l'égalité des chances.

Le désengagement de l’Etat dans le cadre des Contrats Urbains de Cohésion Sociale est actuellement particulièrement inopportun et risque d’être un nouveau facteur aggravant de la crise. Celui-ci doit donc continuer d’assumer pleinement son rôle.

Le Ministre a promis une rallonge financière qui demeure malheureusement fort insuffisante en comparaison de la baisse des crédits consacrés par l’Etat à la politique de la Ville. Nous demeurerons donc mobilisés pour disposer des moyens adaptés pour poursuivre une action de terrain indispensable dans nos quartiers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *