L'élection de Jean-Paul Huchon confirmée
4 juillet 2011
Vétusté des réseaux d’eau : Les usagers encore grugés !
7 juillet 2011

Défense de l'hôpital Antoine Béclère

1 Le Conseil Municipal, réuni le 29 juin dernier, a voté, à l'unanimité, un voeu de soutien au Comité de défense de l'hôpital Béclère récemment créé pour garantir, dans un territoire de santé de 500 000 habitants, une offre de soins de qualité sans dépassement d'honoraires.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, adhérer au comité de défense sur le site de la Ville.

Voici le voeu adopté :

"Vœu déposé relatif à la qualité de l’offre de soins de l’Hôpital AP-HP Antoine Béclère

Exposé des motifs :

Considérant que l’Hôpital Antoine Béclère est le seul établissement hospitalier de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris de son territoire de santé (92 sud),

Considérant que sur ce territoire de santé, qui regroupe 14 communes du sud des Hauts-de-Seine, vivent plus d’un demi million d’habitants,

Considérant que l’Hôpital Antoine Béclère mène aujourd’hui une activité de proximité essentielle et dispose d’un niveau d’excellence remarquable,

Considérant que l’Hôpital Antoine Béclère était, jusqu’à cette année, à l’équilibre financier et qu’il a même dégagé, durant les cinq dernières années, un excédent de 10 millions d’euros qui fait de cet établissement une exception au sein de l’AP-HP,

Considérant que les orientations retenues pour cette structure par la Direction de l’AP-HP, et les délocalisations qu'elles impliquent, aboutissent à affaiblir l’offre de soins et à mettre en cause le projet médical de l’Hôpital Antoine Béclère,

Considérant que la population présente au sein du territoire de santé de l’hôpital Antoine Béclère serait alors contrainte de se tourner vers des structures à but lucratif qui ne sont pas en mesure de garantir l’accès égal de chacun(e) à une médecine de qualité,

Vœu :

Le Conseil Municipal de la Ville de Clamart, réuni ce jour en séance plénière, demande à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris de retenir pour l'Hôpital Béclère des orientations qui soutiennent le maintien de l’offre de soins et la mise en place du nouveau projet médical de l'hôpital, en fournissant notamment les moyens nécessaires :

•    Au maintien des lits d’unité de soins intensifs de cardiologie

•    Au maintien des 20 lits de spécialité pneumologique identifiés, avec les postes universitaires correspondants

•    Au financement de la mise en conformité des réanimations et des laboratoires

•    Au financement des 25 lits d’aval des urgences promis depuis 3 ans

Ce vœu sera transmis à :

-M. Bertrand, Ministre de la Santé

-M. Evin, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé

-Me Faugère, Directrice Générale de l’AP-HP

-Me Welty, Directrice du Groupement Hospitalier Bicêtre-Béclère-Brousse"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *