Ne pas vendre la peau de l’ours…
10 décembre 2010
Nouvelle intercommunalité Courbevoie/Puteaux : Circulez l'opposition, il n'y a rien à voir !
14 décembre 2010

Loi SRU : 10 ans après

1 Il y a dix ans, jour pour jour, à l’initiative du Gouvernement de Lionel Jospin, était promulgué la loi Solidarité Renouvellement Urbain (S.R.U) imposant notamment un seuil de 20% de logements sociaux dans chaque commune de plus de 1 500 habitants en Ile de France.

A ce jour, sur les 36 communes que compte notre département, 14 n’ont toujours pas atteint ce seuil de 20%. A l’exception d’une seule, reprise par la Gauche à l’UMP en 2008, toutes ces villes sont administrées par des Maires de droite.

Le territoire des Hauts-de-Seine est pourtant l’un des plus affectés par la hausse des prix dans l’immobilier. De nombreux habitants, issus des classes modestes mais aussi moyennes, ne peuvent plus se loger et sont contraints de s’éloigner de leur emploi et de leurs proches. A l’instar de la politique qui est conduite à Clamart, les élus ont le devoir de proposer une offre équilibrée de logements.

2 Dans notre Ville, afin que chacun puisse trouver sa place, environ 200 logements sont réalisés chaque année. Une moitié est composée de logements privés et l’autre moitié de logements à loyers modérés. Cet effort de solidarité en faveur du logement pour tous, l’ensemble des élus de notre département, toutes tendances politiques confondues, doit l’assumer.

Il y a seulement 5 jours, dans une circulaire, le Premier Ministre appelait les Préfets à contraindre les communes à respecter leurs obligations de construction de logements sociaux. Souhaitant que ce message soit reçu… jusqu’en dans les Hauts-de-Seine !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *