Le Maire du Plessis-Robinson, Secrétaire départemental de l’UMP, de nouveau condamné !
8 décembre 2010
Ne pas vendre la peau de l’ours…
10 décembre 2010

Effectifs du lycée Monod : Rencontre avec le rectorat

Monod 1 Au mois de juin dernier, près de 150 collégiens clamartois et châtillonais de 3ème ont eu la désagréable surprise de découvrir qu’ils seraient scolarisés lors de la rentrée 2010, pour certains, au lycée de Châtenay-Malabry, pour d’autres, au lycée de Boulogne-Billancourt, et qu’une cinquantaine d’entre eux n’avait encore aucune affectation, alors qu’ils dépendent pourtant du lycée Jacques Monod de Clamart.

J’étais donc aussitôt intervenu auprès du rectorat, avec la Conseillère générale de Châtillon, Martine Gouriet, pour trouver une solution adaptée. Afin que cette situation ne se renouvelle pas lors de la rentrée 2011, j’ai demandé au recteur de l’académie de Versailles de bien vouloir nous recevoir de nouveau ce jour.

Le lycée Monod est aujourd’hui totalement saturé. Les élèves sont 36 par classes, les couloirs et la cour deviennent trop petits et les équipes pédagogiques ne veulent pas, à juste titre, entendre parler de nouvelle ouverture de classe dans le lycée.

Monod 2 Nous avons donc réfléchi aux solutions qui sont envisageables à court et long terme pour remédier à cette situation.

Après discussion avec le rectorat, la proposition à l’étude pour la rentrée prochaine est la suivante :

– Tous les élèves de Clamart et de Châtillon auraient comme premier choix le lycée Monod.

– En second choix, ils auraient, selon leur secteur géographique (ce point restent encore à affiner), à choisir entre l’un des lycées suivants : le lycée Rabelais de Meudon, le lycée Ionesco d’Issy-les-Moulineaux, le lycée Mounier de Châtenay-Malabry ou le lycée Montesquieu du Plessis Robinson.

– En troisième choix, ils auraient à choisir le lycée Jean Jaurès de Châtenay-Malabry.

A plus long terme, une réflexion doit aussi s’engager pour la construction d’un nouveau lycée, soit par démolition/agrandissement d’un des lycées déjà existants, soit par construction d’un nouveau lycée, ou d’une annexe à un nouveau lycée, tout particulièrement à Châtillon.

Monod 3 
Je me félicite de cette réunion qui a permis de faire avancer les choses et de faire entendre la voix des familles concernées.

Pendant ce temps, l’opposition UMP clamartoise et le Député-maire de Châtillon, M. Schosteck, continuent de dénoncer, à tort, l’inaction du Conseil Régional. Amateurisme ou polémique politicienne, il n’aurait pourtant pas dû leur échapper que c’est le rectorat, et donc le Ministère de l’Education Nationale, qui est en charge des affectations au sein des établissements scolaires ! En aucun cas le Conseil Régional qui prend en charge la construction et l’entretien des lycées.

Une posture qui leur ôte encore un peu plus toute crédibilité alors même que le Gouvernement qu’ils soutiennent a détruit 50 000 emplois dans l’Education Nationale depuis 2007. De son côté, en 10 ans, le Conseil Régional a déjà entrepris la rénovation de 250 des 470 lycées franciliens.

 

3 Comments

  1. JP dit :

    vous ne faites que réagir aux problèmes qui étaient prévisibles.
    Par ailleurs je ne comprends pas pourquoi on ne prévoit pas l’ouverture de nouvelles classes pour diminuer le nombre d’élèves par classe.

  2. Réponse dit :

    JP,
    Ces problèmes de sureffectifs sont notamment dû à la politique du Maire de Châtillon qui a livré sa ville aux promoteurs fonciers sans se soucier de l’engorgement des équipements publics et notamment du lycée intercommunal Monod…
    Quant à ouvrir de nouvelles classes… même avec un nombre d’élèves constant, sans nouveaux profs, cela est impossible ! Il ne vous aura pas échapper que le Gouvernement a supprimé 50 000 postes dans l’Education Nationale depuis 2007 !!

  3. veronique tanguy dit :

    Le probleme n’est en rien resolu, être affecté à Montesquieu est une punition pour nos enfants clamartois… mais ça qui y pense?
    dans vos declarations electorales..vous aviez pourtant affirmé que les enfants de Clamart auraient la priorité!!!!….ah !! ah !!!
    veronique tanguy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *