190 stations Autolib' financées par le Conseil Régional
25 novembre 2010
RER B : Mise en service des nouvelles rames
7 décembre 2010

Réunion publique jeudi 2 décembre à Clamart sur le projet régional "Arc Express"

1 Dans le cadre des débats organisés depuis le 31 septembre et jusqu’au 31 janvier sur les deux grands projets de transports « Arc Express » et du « Grand Paris », une réunion publique est organisée sur le projet régional « Arc Express » à Clamart demain soir, salle des fêtes Hunebelle, à partir de 20h.

L’urgence de développer et de moderniser notre réseau de transports collectifs ne fait aujourd’hui plus aucun doute. Durant plusieurs décennies, l’Etat s’est totalement désinvesti de la politique des transports dans notre Région. En 2006, la compétence a été transférée au Conseil Régional qui assume désormais la présidence du STIF.

Une des principales demandes des usagers réside dans la création d’un mode de transport permettant de se déplacer de banlieue à banlieue sans nécessairement passer par Paris.

Le Conseil régional a donc élaboré le projet de métro de rocade « Arc Express ». Circulant autour de Paris en première couronne, il permettra ainsi la désaturation des correspondances les plus fréquentées et des lignes de Métro parisiennes. La proximité des stations (tous les 1.5 Kms) prendra en outre bien en compte la densité du tissu urbain des territoires desservis. L’une d’elle est prévue à la gare de Clamart en connexion avec la ligne N du Transilien.

2Comme le Conseil Régional a voulu inscrire son projet dans une démarche d’ensemble en faveur du renouveau de notre réseau, « Arc Express » a été élaboré dans le cadre d’un plan de mobilisation historique pour les transports.

De nombreux autres projets complémentaires, inscrits dans ce plan, viendront donc moderniser le réseau de transports francilien avec le renouvellement du matériel roulant des RER et des Transiliens et l’accélération de la réalisation d’une soixantaine de projets (nouvelles lignes de Tramways et de Bus, prolongation des lignes de Métros et du RER E à l’ouest, extension du réseau des Tangentielles…).

Cette démarche est plus cohérente que celle d'un projet isolé comme celui du "Grand Paris" qui demeure de surcroît plus cher (23 Mds €) que ceux portés par le Conseil Régional (19 Mds).

Je vous invite à venir nombreux poser vos questions lors de cette réunion publique où ce projet ambitieux en faveur de vos déplacements en Ile de France sera présenté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *