Débat sur "Politique Matin" sur l'avenir des transports franciliens
23 novembre 2010
Le jardin solidaire de Clamart distingué
29 novembre 2010

Que notre département retrouve sa dignité

1 Avec les révélations faites au journal Le Monde par l'ancien Ministre de la Relance, j’ai appris avec stupéfaction, tout comme les Français, que M. Sarkozy combine, pour le seul sort politique de son fils de 23 ans, Jean, dans les Hauts-de-Seine en manœuvrant pour faire battre M. Devedjian lors des élections internes à l’UMP, avant celles de la présidence du Conseil Général en mars prochain.

Ce nouveau rebondissement dans la guerre de succession à laquelle nous assistons depuis 2007 dans notre département nous rappelle combien le 92 n’est pour l’UMP qu’une affaire de clan et de népotisme ! 

Ces basses manœuvres politiciennes, pour permettre au fils du Président de la République de prendre la succession de son père au perchoir de l’Assemblée départementale, soulèvent le cœur.

Plutôt que de tourner la page, notre Département continue d’être le théâtre de pressions et de coup bas qui ne font qu’alimenter la crise de confiance envers nos gouvernants.

Nous avons déjà été la risée du monde entier avec le scandale de la candidature du fils du Chef de l’Etat à la présidence de l’EPAD. Il faut que cela cesse !

1 L’ambiance « Tontons flingueurs », c’est drôle au cinéma, beaucoup moins lorsqu’il s’agit de l’avenir du département le plus riche de France…

Je ne peux m’empêcher de constater que cette reprise en main musclée intervient après les échecs électoraux où l'UMP a été sévèrement désavouée, notamment lors des élections régionales où le parti du Président est devenu minoritaire dans notre département.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *