2004-2010 : Votre Région en action
18 janvier 2010
Elections régionales : 100 cafés-débats demain en Ile-de-France
22 janvier 2010

La Région soutient activement le sport francilien

Inauguration blr J'ai participé à l'inauguration, vendredi 15 janvier, du stade Charpentier de Bourg-la-Reine, largement rénové, notamment grâce au soutien du Conseil Régional. 

L’Ile de France fait preuve d’un rare dynamisme sur le plan sportif : 21 000 clubs, plus de deux millions de licenciés, 6.5 millions de sportifs occasionnels.

 

La Région a fait le choix du volontarisme pour accompagner ce mouvement ouvert à toutes et à tous, des premiers pas jusqu’à l’excellence, du loisir à la compétition.

 

Ce soutien passe par :

 

La création et la rénovation d’infrastructures :

 

1) Dans le Sud du Département :

 

– A Châtillon le stade Jean Bouin

– A Clamart la création du gymnase Hunebelle

– La rénovation du terrain de football des Bruyères à Châtenay-Malabry

– la réfection de la piste d’athlétisme du Parc des Sports du Plessis-Robinson…

 

2) Un grand plan piscine vient aussi d’être adopté : 

 

Il mobilise 40 millions d’euros, pour la requalification d’un grand nombre de structures franciliennes, notamment à Fontenay-aux-roses, Clamart ou Bagneux.

Inaug blr 2
Le soutien aux acteurs du sport :

 

1) 71 conventions ont été signées avec les ligues et les comités sportifs d’Ile de France :

 

– De 3 à 4 millions euros de subventions versées par an. 

– Ces conventions déterminent et financent des actions pour le développement de la pratique féminine, le handisport et le sport adapté, la formation des bénévoles, des dirigeants…

 

2) 1,2 million d’euros sont notamment consacrés chaque année par la Région à la formation des arbitres et des encadrants bénévoles.

 

3) Emplois tremplins : Plus de 300 Emplois tremplin « sport » ont été soutenus par la Région au profit des clubs et des comités depuis 4 ans.

 

4) Chèques Transports :

 

– Le conseil régional participe aussi au financement des déplacements des jeunes athlètes en Île-de-France.

– En 2008, 73 000 « chèques transports » régionaux d’une valeur unitaire de 10 euros ont été émis. Ces chèques ont été utilisés par 2 300 clubs de sport.

 

La promotion de l’excellence sportive :

 

– Le soutien aux pôles espoirs du Centre d’Éducation Populaire et de Sports (CREPS) de Châtenay-Malabry: Basket masculin, Badminton, Escrime fleuret masculin, Hockey sur gazon, Handball Féminin, Golf, Volley-ball.

 

La volonté de rendre le sport accessible à tous :

 

Tout club possédant ou développant une section handisport ou de sport adapté peut faire une demande auprès du Conseil Régional de financement à 100% de son matériel.

 

La Région Ile de France a donc fait le choix du volontarisme en intervenant, au-delà de son champ de compétence, pour soutenir le sport francilien. L’ensemble de cet investissement est malheureusement menacé par la Réforme Territoriale qui se dessine à l’horizon 2014.

 

La suppression voulue par le Président de la République de la clause de compétence générale des Régions et des Départements conduira ces collectivités à se recentrer sur leurs compétences premières et à ne plus pouvoir soutenir la réalisation d’équipements comme celui-ci.

 

Si vous êtes intéressé par les problématiques du sport en Ile de France, je vous convie à un café débat organisé à « L’autrement bon », le bar du Théâtre Jean Arp, samedi matin de 10h à 12h, où il en sera largement question.

 

Roxana Maracineanu, ma co-listière aux prochaines élections régionales, championne du monde et vice championne olympique de natation, sera présente.

 

5 Comments

  1. PR dit :

    Franchement, il faut que la région reste à gauche si le sport veut conserver un soutien actif. Surtout quand on constate que chaque jour, l’Etat et les département (pris à la gorge par les non ocmpensations de charges de l’Etat en matière sociale) diminue de façon drastique leurs subventions.
    Il ne restera que peau de chagrin, et le sport comme la culture étant les premiers domaines touchés par les mesures d’économie, pas besoin d’un dessin pour connaître l’avenir du sport sans la gauche.

  2. Aline dit :

    Monsieur Kaltenbach,
    Que fera Roxana Maracineanu si elle est élue?

  3. Bibi dit :

    je n’interviens pas sur le sport car je n’en pratique pas, mais je ne résiste pas à vous transmettre un article du Monde sur les propositions de Mme Jouanno UMP pour les régionales, c’est trop drôle. Je me suis demandé si elle n’allait pas voter pour Huchon du coup !
    http://regionales.blog.lemonde.fr/2010/01/21/quand-jouanno-sinspire-de-la-politique-de-delanoe/
    A lire et à relire, avec des mouchoirs!

  4. Guifette dit :

    Aline,
    Que fait monsieur Douillet depuis qu’il est élu ?

  5. Aline dit :

    Il continue de dénigrer les femmes, considérant que leur place est à la maison,leur rôle (généitiquement programmé) est de pondre et élever les enfants et certainement pas d’être des sportives de haut de niveau.
    J’ai lu et je condamne (et je ne comprends qu’un type aussi mysogine puisse être élu au parlement et ambitionner d’être un jour ministre des sports : vous le voyez remettant des médailles aux skieuses, aux handballeuses, aux judikates mêmes ? et leur dire « et maintenant, rentrez à la maison ?) mais je peux aussi interroger les socialistes sur les intentions de M. Maracineanu à la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *