Débat sur le "Grand Paris" à Nanterre
8 décembre 2009
Un budget d'avenir pour notre Région
22 décembre 2009

La Région agit pour vos transports

Plan_de_mobilisation_transports 

En dépit des efforts soutenus du Conseil Régional pour améliorer nos transports collectifs depuis 2006 (date à laquelle la Région a repris en charge les transports franciliens et que Jean-Paul Huchon est devenu Président du Syndicat des Transports d’Ile-de-France), notre réseau vieillit et répond difficilement à la demande croissante.

 

Faute d’investissement suffisants de la part de l’Etat ces vingt dernières années, il est arrivé à saturation et nous devons de toute urgence le moderniser.

 

Jean-Paul Huchon a donc décidé de lancer un Plan d’un montant de 18,6 milliards d’euros pour faire face aux besoins d’aujourd’hui et anticiper ceux de demain.

 

Les priorités de ce plan sont :

 

Des projets à réaliser en urgence :

 

-La modernisation des RER A, B, C et D pour mettre fin aux dysfonctionnements; la désaturation de la ligne 13 ; le renouvellement du matériel de la ligne A ; permettre l’accessibilité du réseau de transport aux personnes à mobilité réduite.

Des projets à accélérer :

 

-Le débranchement du T4 pour désenclaver le plateau de Clichy-Montfermeil; la construction d’une liaison ferrée entre Epinay et Le Bourget; la liaison dite Barreau de Gonesse dans le Val-d'Oise; la réalisation d’un Tram-train entre Massy et Evry dans l’Essonne.

 

-Le prolongement des lignes 4, 8, 11, 12 du métro; la construction ou le prolongement de 7 nouveaux tramways; la réalisation de 5 pôles d’échange.

 

Deux projets de portée régionale :

 

-Arc Express : rocade ferrée en première couronne permettant de réaliser des trajets domicile-travail (75% des déplacements) de banlieue à banlieue.

 

-Prolongement du RER E (EOLE à l’ouest) jusqu’à La Défense et au Mantois.

 

Tous ces projets répondent aux attentes des franciliens et contrastent avec ceux du « Grand Paris » de Nicolas Sarkozy comme le « Grand 8 » dont l’utilité pour la majorité des franciliens sera quasi-nulle (les déplacements travail/travail ne représentent que 5% des trajets) et le coût pharaonique (plus de 20 milliards d’euros) ne manquera pas de pénaliser les autres projets de transports collectifs franciliens.

 

Téléchargement La Région agit pour vos transports

3 Comments

  1. BB dit :

    Moi je vois surtout de jolies guirlandes sur un plan rien de plus.
    Les projets n avancent pas. Notre tram on en parle depuis 1996 et il n y a pas l ombre d’une voie.
    Pis il y a tout lieu de s inquite sur sa realisation:
    http://www.leparisien.fr/chatillon-92320/tramway-t6-les-elus-s-impatientent-14-11-2009-710656.php
    J’ai 2 questions:
    – Ce Tram va t’il voir le jour?
    – Si oui: Quand les vrais travaux vont commencer?
    – Et ensuite: Quand va t il marché
    Maintenant j’ai une petite remarque:
    – J’ai la tres mauvaise impression qu’on laisse la situation des transports pourrir pour en faire un sujet politique. Je trouve ca scandaleux.
    Il en va de meme pour le travail des responsables des politiques de transport. Les resultats sont plus que modestes de C’est carrement une honte.
    Les exemples fourmillent: Les portes palliere de la ligne 13: 5 ans pour les installer!!!??? (c’est le temps de creuser une ligne)
    Notre tram: plus de 10 ans et rien en vu.
    Le Tram Clamart Antony: une belle annonce mais le Stif n’a toujours pas saisi la commission de debat publique 6 mois apres. Il arrivera quand ce Tram? dans 15 ans si si et si…???
    J’en ai mare prenez vos responsabilités et faites avancer les choses.

  2. BB dit :

    D’ailleur votre plan ne fait meme pas figurer le Tram Clamart Antony.
    Franchement je dois penser quoi?

  3. Armand Voyet dit :

    Faur vraiment pas prendre les transports pour ne pas voir et les besoins et les améliorations!
    je travaille depuis plus de 30 ans en région parisienne, je vis à Clamart depuis 20 ans et je vois du mieux et j’attends encore plus : aller à Orly reste infaisable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *