Le Conseil d’Etat valide définitivement les élections municipales à Clamart
3 juin 2009
Résultats des élections européennes 2009
8 juin 2009

Jacques Delors apporte son soutien aux socialistes européens

Delors L’ancien Président de la Commission européenne a voulu rappeler qu’aujourd’hui, seuls les socialistes européens peuvent incarner l’Europe, solidaire, juste, puissante, exemplaire, telle que l’ont imaginée et voulue ses pères fondateurs.

Retrouvez ci-dessous son message :

 

« Il faut un nouvel espoir pour l'Europe. Finis les divisions, les ignorances et les non-dits entre les socialistes des 27 pays. Un programme dynamique et commun face à la crise, une réaction coopérative de l’Europe et non pas comme c’est le cas aujourd’hui avec les gouvernements de droite, une simple addition des plans nationaux."

 

"La perspective encourageante, enthousiasmante, d’un nouveau modèle de développement sortira de la crise avec comme dominante le respect de la nature, le respect de chaque homme, l’épanouissement de toutes les personnes. Une Europe plus exemplaire qui fera entendre sa voix et défendre ses intérêts dans le monde. C’est la chance que vous offre le mouvement socialiste. Donnez-lui les moyens de gagner."

 

"Votre vote, c’est un acte de citoyen solennel. Ce n’est pas un moment banal. Et c’est un vote solidaire, solidaire de tous les Européens qui souffrent de la crise, d’une société injuste, effrayés par la mondialisation. Votre vote, c’est un vote utile avec la garantie que vos élus auront la dimension nécessaire pour être représentés au Parlement. Le vote utile et le vote citoyen pour peser sur ce Parlement, qui avec des pouvoirs croissants, deviendra, j’en suis sûr, le lieu du renouveau de l’idéal européen. »

1 Comment

  1. Val dit :

    Enfin on réussit à parler de l’Europe, à aimer l’Europe, à vouloir changer l’Europe.
    Ravi que Delors s’engage clairement en faveur de son parti, le PS et le PSE, quand tant d’autres d’autres ont invoqué son nom pour se revendiquer d’une filiation indue.
    Merci à Jacques Delors pour ce rappel évident mais bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *