Budget Ville et Logement 2009: Nouveau désengagement de l'Etat !
1 octobre 2008
Loi sur le Logement "Boutin": L'Etat ne se mobilise pas!
12 février 2009

Icade envisage de vendre ses logements "non rentables"

FZ8XCAS6EIDLCAZEKGZ0CAP8UF3ACALPPDYVCAN1GJPJCAZZS40HCAT3IJ82CA4B4UM6CAGD64CUCA0N4KTFCARRUQTOCA9NP94FCAFA96U2CA7Q25WFCAWTA2PECAE6IB1YCAHXABXHCARPWQEBCAITCWSX Le bailleur social Icade, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations, a décidé de se séparer de "son patrimoine non rentable".

Cette décision profondément regrettable n'avait même pas été portée à la connaissance des élus qui l'ont appris par voie de presse.

35 000 logements sont concernés en Ile de France, dont 8 600 dans notre département. Clamart fait partie des 12 communes des Hauts de Seine concernées par ce projet.

En effet, 24 logements pourraient faire l'objet d'une vente dans notre ville. 

Instruits par de précédentes ventes de son patrimoine par Icade, nous pouvons logiquement craindre d'importantes hausses de loyers.

Les actuels locataires doivent être en mesure de conserver des logements accessibles et de qualité.

Nous voulons donc garder la maîtrise de la vente de ces logements, qui rappelons-le, ont été bâtis avec des fonds publics. 

Je souhaite que Clamart Habitat puisse se porter acquéreur de ces logements, si cela est nécessaire. 

1 Comment

  1. milouenmars dit :

    J’apprends ce soir que l’ANAH (agence nationale pour l’habitat), présidée par un député de droite (Daubresse) est elle-même obligée d’empruner pour répondre aux besoins de logements sociaux promis par le gouvernement de Sarkozy dans son fumeux plan de relance : pas de quoi être fiers que d’abonder les banques et de constater que le gouvernement ne tient pas ses engagements : mais on commence à être habitués, n’est-il pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *