Visite de la délégation Arménienne d’Artashat.
17 septembre 2008
Génocide Arménien: grand rassemblement devant le Sénat samedi à 15h.
21 novembre 2008

Inauguration du Square Missak Manouchian, rue de Bretagne.

Missak Manouchian. En donnant à ce square le nom de Missak MANOUCHIAN, nous léguons aux plus jeunes le souvenir des horreurs de la guerre. Pour qu’il ne s’éteigne, n’y même ne s’estompe jamais.

Missak MANOUCHIAN connaissait trop bien les turpitudes de la barbarie humaine, puisqu’il était lui-même orphelin du génocide perpétré contre le peuple arménien.

Ces camarades et lui étaient en majorité originaires d’Europe de l’Est, juifs pour la plupart. Ils étaient tous proches ou membres du Parti Communiste Français.

Engagé volontaire en 1939, Missak MANOUCHIAN fut démobilisé en 1940. Il pris alors le parti de poursuivre la lutte dans la clandestinité.

Il devint responsable de la section arménienne de la Main d’Oeuvre Immigrée (M.O.I), avant de prendre la direction, dès août 1943, des Francs Tireurs et Partisans de la M.O.I de Paris.

Il dirigera ce réseau jusqu’à son arrestation par la Police Française le 16 novembre 1943.

Condamnés à mort à l’issue du « procès des 23 », il tombera avec ses camarades sous les balles allemandes le 21 février 1944 au Mont Valérien.

Olga BANCIC, seule femme du groupe, sera traînée de geôle en geôle, maltraitée, avant d’être guillotinée à la prison de Stuttgart le jour de son 32ème anniversaire.

Une affiche tristement célèbre, « l’Affiche rouge », apposée sur les murs de la Capitale, tentera de discréditer leur action.

En vain.

Les Parisiens viendront y accoler des messages de sympathie et d’admiration pour ceux qui, par refus du racisme, de l’antisémitisme et du fascisme, ont sacrifié leurs vies.

Sur cette affiche, symbole du combat des étrangers et des juifs pour la libération de la France, Louis Aragon écrira 11 ans plus tard un magnifique poème qui sera par la suite mis en musique par Léo Ferré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *