Projet de SDRIF : Pour un développement équilibré de notre Région
24 septembre 2008
Christian Blanc ou la tentation jacobine…
28 septembre 2008

L'Ile-de-France adopte son projet de schéma directeur (SDRIF)

SDRIF  Le conseil régional d'Ile-de-France a adopté jeudi son projet de schéma directeur (SDRIF) qui engage l'avenir du bassin parisien jusqu'en 2030… si l'Etat ne bloque pas le processus prévu par la loi.


Le texte a été voté par 148 voix contre 58. Les élus PS, PCF, PRG, MRC, Verts et Modem ont voté pour, les élus UMP, Front national et du groupe Centre et apparentés ont voté contre.

"L'Etat doit transmettre ce schéma, nous sommes prêts à discuter avec le Premier ministre pour faire avancer l'aménagement de l'Ile-de-France et mettre fin à une situation de blocage à laquelle je ne crois pas sur le moyen et long terme", a déclaré M. Huchon après l'adoption du SDRIF.

Le Gouvernement menace de bloquer le SDRIF dont il juge l'hypothèse de croissance (2% par an) trop faible. Il prône un objectif de 4 à 5%. Absurde, quand on sait que le développement de l'Ile de France ces dernières années n'a jamais excédé un rythme annuel de 1.8%.

Document "élaboré en association" avec l'Etat, comme le prévoit la loi Pasqua de 1995, le projet de schéma directeur régional a nécessité plus de quatre ans de travail.
Il porte sur des domaines essentiels comme le logement (60.000 par an), l'emploi, les transports ou la préservation des espaces verts.

Avant d'entrer en application, il doit être transmis au Conseil d'Etat dans un délai raisonnable puis être approuvé par décret du Premier ministre.

1 Comment

  1. croissance + dit :

    Et quand on voit qu’en France et en Europe, pour les prochaines années, on annonce une croissance « molle », voire négative..
    On voit où est le réalisme et où est la démagogie, voire l’ineptie politicienne, à des fins strictement électoralistes.
    Mais nous, le vieux franciliens, on se souvient trop bien de ce que faisaient les RPR UDfF à la Région : rien pour les transports, clientélisme de la formation professionnelle, lycées pompes à fric des partis, …
    Franchement, ça a changé et on veut continuer comme ça.
    Merci de vous battre en ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *