Pourquoi je m'engage, par Isabelle Rakoff
20 février 2008
Pourquoi je m'engage, par Michel Dormois
22 février 2008

Pourquoi je m'engage, par Didier Favreau

Didierfavreau J’ai 46 ans, je vis en union libre, j’ai 2 enfants

J’habite le quartier de la Plaine depuis 1999, j’ai habité le quartier gare de 1967 à 1988, quartier où j’ai effectué ma scolarité à l’école Jules Ferry puis au collège Maison Blanche, avant de m’orienter vers des formations liées à l’optique industrielle. J’ai pu, de près ou de loin, apprécier le travail de 4 Maires, successivement M. Fonteneau, M. Foucher, Mme Lambotte et enfin M. Kaltenbach.

Je milite au Parti Communiste Français depuis 2002.

J’ai travaillé pendant 12 ans dans le domaine de l’optique industrielle au sein de différentes sociétés (Zeiss, groupe SAGEM), comme technicien service après vente et technicien supérieur en Unité de Recherche et Développement, avant d’intégrer l’Education Nationale.

Je suis professeur certifié et j’enseigne la discipline de Génie Optique depuis 11 ans auprès des élèves du lycée d’Optique Fresnel à Paris, où je leur transmets les savoirs et savoirs faire acquis en industrie.

Je suis un des représentants élus des parents de l’école maternelle Anne Franck et un des représentants élu FCPE de l’école élémentaire Léopold Sédar Senghor.

Je participe en tant que bénévole au service d’Accompagnement Scolaire pour les élèves de primaire du campus Trivaux Garennes, à la maison de quartier du Petit Clamart.

Je pratique le volley ball au sein d’une des équipes de compétition loisir du CSMC.

Oui, je suis heureux de retrouver un cinéma sur la ville.
Oui, je suis heureux de voir des entreprises s’implanter sur le territoire de la commune.
Oui, je suis heureux de la rénovation des écoles de la ville ; et que priorité (sans pour autant délaisser les écoles du Bas Clamart) ait été donnée aux écoles du Haut Clamart (anciens préfabriqués de type Pailleron, isolés à l’amiante) me semble on ne peut plus normal, c’est un bienfait sanitaire évident pour les enfants et les personnels qui y travaillent quotidiennement.
Oui, je suis heureux des stationnements zones bleues sur la commune.
Oui, je suis heureux que les habitants du Haut Clamart bénéficie d’une médiathèque à proximité, leur permettant un accès à la culture et aux recherches documentaires, par (entre autres) des accès internet qu’ils ne possèdent pas forcément chez eux.
Oui, je suis heureux de bientôt voir se concrétiser le nouveau centre commercial du Haut Clamart ; surtout le marché, lieu de convivialité et d’échanges.
Oui, je suis heureux de l’implantation d’aires de jeux pour les enfants et leur amélioration sur la commune.
Oui, je suis heureux de la mixité des logements (locatif social, locatif privé, copropriétés, pavillons) sur la commune.

Très attaché aux Services Publics, je me réjouis de l’évolution du Haut Clamart, sans que pour autant elle ne pénalise celle du Bas Clamart.

Très attaché au principe de laïcité, je suis très sincèrement satisfait que la supposée « France d’en bas » et la non moins supposée « France d’en haut » soient mélangées sur le Haut Clamart aussi bien que sur le Bas Clamart.

Conscient que beaucoup de choses restent à faire, je souhaite participer et aider à faire évoluer notre ville que j’apprécie depuis longtemps pour la richesse de ses diversités (sociales, culturelles, confessionnelles,…), au sein de l’équipe avec vous pour Clamart, conduite par notre Maire.

Didier Favreau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *