1er tour des élections législatives dimanche 27 janvier
25 janvier 2008
Analyse du scrutin de dimanche par Nicolas Domenach sur ITélé, et par BFM TV
28 janvier 2008

Merci !! Forte progression de la gauche sur notre circonscrition. L'UMP recule

Resultats1ertourlegislatives Vous trouverez ci-dessous les résultats pour Clamart et pour notre circonscription du premier tour de l’élection législative partielle qui a eu lieu hier.

Voici tout d’abord les résultats de Clamart :

– Philippe Kaltenbach : 5840 voix soit 42,63% (+ 10,11%)
– Christian Hamon (LCR) : 403 voix soit 2,94%
– Christophe Leroy (PC) : 327 voix soit 2,38%
– Pascal Olivier (Républicain de gauche) : 129 voix soit 0,94%

Total gauche : 6699 voix 48,89 %

– Vincent Wehbi (Modem) : 961 voix soit 7,01 %

– Jean-Pierre Schosteck (UMP) : 5621 voix soit 41,03 % (- 2,52%)

– Rodolphe Laisney (FN) : 418 voix soit 3,05%

Les résultats de la circonscription :

– Philippe Kaltenbach : 12 359 voix soit 37,41% (+ 7,3%)
– Christian Hamon (LCR) : 1043 voix soit 3,16 %
– Christophe Leroy (PC) : 1194 voix soit 3,61%
– Pascal Olivier (Républicain de gauche) : 295 voix soit 0,94%

Total gauche : 14 891 voix 45,12 %

– Vincent Wehbi (Modem) : 2380 voix soit 7,20 %

– Jean-Pierre Schosteck (UMP) : 14731 voix soit 44,59 % (- 2%)

– Rodolphe Laisney (FN) : 418 voix soit 3,05%

Je remercie tout d’abord les électrices et les électeurs de notre circonscription qui m’ont permis de progresser de de 7,3% par rapport à l’année dernière.

Le candidat de l’UMP quand à lui recule de 2 points par rapport à son prédecesseur.

Le taux de participation, pour une élection législative partielle, a été bon, surtout à Clamart avec plus de 42% de votants ce dont je me félicite.

La dynamique de la victoire est clairement de notre côté.

Les candidats du PCF et de la LCR ont d’ores et déjà annoncé qu’ils appelaient à voter pour moi au second tour.

J’appelle aujourd’hui toutes celles et toutes ceux qui veulent dire NON aux mesures injustes du Gouvernement et à l’exhibitionnisme permanent de Nicolas Sarkozy à s’unir autour de ma candidature

J’appelle aujourd’hui toutes les électrices et tous les électeurs démocrates et républicains à faire barrage aux pratiques de l’MP local: Pemezec invalidé pour des faits grave et Schosteck sous le coup d’une information judiciaire pour avoir passé, en dehors de toute procédure, des marchés public de l’Office HLM de Châtillon à son propre beau-frère.

Pour en revenir à des pratiques politiques saines et démocratiques, je vous demande de vous mobiliser dimanche 3 février prochain pour le 2ème tour de cette élection législatives partielle.

La mobilisation de toutes et de tous est la clé du succès dimanche prochain.

Je compte sur vous comme vous pouvez compter sur moi pour vous représenter dignement à l’Assemblée Nationale.

12 Comments

  1. Bravo Philippe pour ce magnifique résultat. Nous bénéficions de bons reports de voix avec les autres candidats de gauche. Je ne doute pas un seul instant que l’alliance de l’ensemble de la Gauche qui souhaite envoyer un député Socialiste à l’Assemblée Nationale, permettra de créer une forte dynamique qui mènera une force de progrès que nous représentons à l’Assemblée Nationale. Pour dire non à la politique menée par le gouvernement qui se caractèrise par des mesures rétrogrades, il faut envoyer un signal fort. Je vous le dit, il faut que nous soyons tous mobilisés pour envoyer ce signal. Concrètement, cela signifie que toutes et tous les citoyens qui souhaitent êtres représentés dignement doivent glisser un bulletin au nom de Philippe Kaltenbach et Martine Gouriet le 3 Février prochain lors du second tour de cette élection législative partielle.

  2. Papydenis dit :

    Pour dimanche prochain, j’espère que les tous les électeurs, y compris ceux qui ont voté pour Rodolphe Laisney du FN et Vincent Wehbi du Modem, exprimeront leur mécontentement en votant contre le candidat UMP qui soutient le président de la République dont la politique est de rendre les riches beaucoup plus riche et les pauvres encore plus pauvre.
    Vive la démocratie. Le bonheur pour tous.

  3. Janis dit :

    Pas de problème, nous seront tous là, y compris les abstentionnistes que nous allons mobiliser car le vent tourne en notre faveur.
    A dimanche.

  4. Marianne dit :

    J’espère que Vincent Wehbi du MODEM tirera toutes les conséquences de ses promesses de campagne et appellera à voter pour vous : quand on dit haut et fort qu’il faut en finir avec le sustème et la magouille Pasqua RPR – UMP dans les Hauts de Seine, personnalisé aujourd’hui par Messieurs Pemezec et Schosteck, on ne peut que voter pour Philippe Kaltenbach !
    A moins de s’en laver les mains, comme Ponce Pilate, qui a préféré gracier le mauvais, appelé par la foule, et sacrifier le bon.
    A chacun ses responsabilités : le combat pour la justice ou le renoncement.
    Tous aux urnes,

  5. nomiano dit :

    Vous ne comparez que la somme de vos voix, de la LCR et du PC!!! Depuis quand le PS est-il allié de la LCR?

  6. Gauthier dit :

    Bravo!! Je suis Breton mais j’ai suivi avec attention les résultats de votre circonscription! Belle progression par rapport à Juin! Bravo Philippe Kaltenbach! Et les résultats de clamart sont encourageants, ca laisse présager le printemps de la gauche dans toutes les villes de france. Il faut rester mobiliser, mobiliser encore + pour confirmer et accentuer le vote du 1er tour dimanche prochain

  7. louve clamartoise dit :

    Vincent Wehbi a dit qu’il laissait ses électeurs libres de leur choix; c’est exactement ce qu’il fallait dire. Au Modem, on respecte les électeurs , nous pensons que chacun est libre de sa voix et est capable de choisir de lui – même. Notre choix: la démocratie, à nous de choisir le plus démocrate… s’il est possible de le faire! Je leur souhaite bien du courage parce que niveau démocratie entre Schosteck et Kaltenbach ça se vaut largement!! Entre la peste et le choléra, le choix est ardu voire impossible…. L’ouverture de la pêche a de l’avance cette année pour mr Kaltenbach, la pêche aux voix bien sûr… Quand on voit monsieur en pleine élection demander aux membres du Modem de voter pour lui au 2ème tour… Franchement vous m’avez bien fait rire. Sortez la brosse à reluire! Si j’avais su j’aurais amener mes pompes à cirer!

  8. Nico dit :

    Je ne supporte pas que l’on parle de peste et de choléra en comparant Philippe Kaltenbach et l’UMP des Hauts de Seine : sachez d’abord que vos amis Messieurs Léon et Delom se sont toujours alliés au RPR et à l’UMP ensuite avant que François Bayrou prennent la décision salutaire de couper les ponts avec eux. Ils sont donc plus que contaminés !
    Ensuite, que je sache, Monsieur Kaltenbach n’a jamais utilsé les moyens de Clamart pour les besoins du PS, n’a jamais atttribué à sa famille des marchés publics, n’a jamais insulté son oposition (cest bien l’inverse, seul M. Delom a été condamné pour diffamtion envers Monsieur Kaltenbach), l’oposition à Clamart n’a jamais eu autant de droits que depuis 2001, etc …
    Alors cessez vos comparaisons fausses.
    Elles ne vous servent qu’à tenter de mettre en valeur un candidat qui est incapable de montrer des convictions profondes et de prendre des décisions.
    Personnellement, je préfère un maire qui sait décider et agir pour le bien de tous plutôt qu’un candidat mou qui (après avoir fait ses preuves de gabegie jusqu’en 2001!) trouve tout trop compliqué pour trancher , agir et qui a sacrifié son nouveau parti le MODEM sur l’autel de ses ambitions personnelles à Clamart : alros qu’il avait fait 10% aux législatives de juin dernier, il a laissé un inconnu de la circonscription se dévouer pour porter les couleurs du MODEM et a chuté à 7%. Monsieur Delom peut être remercié par son parti, cela s’appelle une fuite devant l’adversité.
    A cause de lui, le MODEM ne présentera même pas de candidat aux élections cantonales. Pire, il fera soutenir par le MODEM de Clamart Moniseur Léon, un UMP dur!
    Je sais qu’il n’est pas politiquement correct aujourd’hui de dire ce que l’on pense de certains soi- disants militants du MODEM, mais là, la coupe est pleine.
    Autant il y a des gens très bien dans ce parti, comme Monsieur Wehbi, qui portent la couleur orange haut et fort, autant il y a des lâches qui ne méritent pas d’être soutenus.

  9. Nath en colère dit :

    Chère Louve,
    Il faut sortir un peu et arrêter de prendre les électeurs pour des idiots : ils ont toujours été libres et ce n’est pas parce qu’un parti appelle au vote ou au report sur un autre parti que leurs électeurs n’en demeurent pas moins libres.
    Ils agiront toujours comme bon leur semblera et aucun parti n’est propriétaire de ses voix, pas plus un PS, un PC qu’un UMP ou un MODEM.
    En revanche, je crois sincèrement qu’il est de la responsabilité de toute peronne politique engagée de faire des choix, et plus ses resonsabilités politiques sont importantes, plus son engagement doit être fort et assumé. Le taire, au fallacieux prétexte de laisser libre son électorat, c’est cultiver l’indécision ou l’irresponsabilité.
    C’est également insulter ses électeurs en sous entendant qu’en appellant à voter pour un tel ou un tel, ils pourrait se laisser aller à être des pantins influençables sous les pressions.
    Vous n’y croyez quand même pas ?
    Nath, interrogative.

  10. Damien dit :

    @ louve clamartoise,
    Parlons donc démocratie et comparons :
    Avant 2001, il n’y avait pas de comités de quartiers à Clamart, l’opposition n’avait que le droit d’être présente au conseil municipal et de poser des questions, elle était mal informée, elle n’avait aucun droit d’initiave, de proposer des délibérations ou des voeux, elle n’était pas représentée à la commission d’attribution des logements de l’OPHLM. Depuis, si!
    A Châtillon, l’oposition n’est pas présente dans les commissions muncipales ( du genre urbanisme, cadre de vie, jeunesse)!
    Elle n’est certainement pas présente dans la commission d’attribution logement de l’OPHLM de Châtillon Habitat, la comimssion d’appel d’offres ne s’est pas réunie depuis 2 ans donc l’opposition ne peut pas contrôler l’attribution des marchés publics, notamment au beau-frère du maire!
    Même les associations de locataires n’ont pas le local que la loi oblige l’OPHLM de mettre à leur disposition !
    Au conseil municipal, le maire ne répond pas aux questions de l’opposition, c’est parfois son administration qui le fait, sinon, il faut attendre un hypothètique écrit, souvent général en tout cas jamais précis.
    Alors, question démocratie, on voit que Philippe Kaltenbach et son équipe ont fait leur preuve, bien mieux que tous les autres candidats aux législatives et aux municipales.
    A vous d’en tirer les conséquences puisque ce critère semble déterminant de votre vote.

  11. louve clamartoise dit :

    la louve réplique aux attaques:
    j’hallucine!! P. Kaltenbach démocrate!! on ne doit pas avoir le même dictionnaire…. Les comités de quartier qui bossent énormément et que l’on n’écoute pas. La mégalomanie grandissante du maire… Je confirme ce que j’ai dit: la peste ou le choléra n’en déplaise à certains. Franchement vu les discours de Mr PK dimanche, je trouve mes mots gentillets….

  12. chef de tribu dit :

    Pas de problème pour la Louve.
    Mais vous n’avez pas essayé la démocratie ailleurs, ça se voit.
    Et puis, on vous rappelle que la démocratie ce n’est pas imposer son opinion, c’es celle de la majorité qui compte. La démocratie c’est aussi respecter le choix majoritaire des autres. C’est dur, mais c’est la règle.
    Sur les comités de quartier, au moins ils existent, ils s’expriment et sont réellement écoutés, même au conseil municipal où ils sont invités à s’expliquer!
    Et la population a même pu s’exprimer dans les quartiers au delà des comités de quartier, comme pour la remise en sens unique de la rue de Fleury après un mini réferendum local ou, il y a deux semaines pour le projet de construction de l’école du Jardin Parisien : la Louve, vous dites des bêtises pour les seuls besoins de la candidature de votre poulain, cela confine au ridicule quand la démonstration inverse est si aisée.
    Quant aux anathèmes, on vous les laisse, il ne vous reste plus que cela pour critiquer le maire, c’est d’une pauvreté …
    A votre décharge, il faut reconnaître que le bilan de mandat que l’on a reçu hier est trop fort. On comprend votre stress (que vous souteniez l’équipe du directeur de cabinet du maire du Plessis qui ne respecte même pas la loi électorale ou que vous soyez un supporter de l’ancienne équipe municipale Delom-Léon qui a fait ses preuves jusqu’en 2001).
    Allez, rendez vous à dimanche prochain, tous aux urnes pour défendre les vrais démocrates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *