Pourquoi je m'engage, par François Soulabaille
22 janvier 2008
Réunion publique avec Bertrand Delanoë à Clamart demain soir
22 janvier 2008

Les Verts ne veulent pas envoyer à l'Assemblée Nationale un représentant du lobby du béton

Nonaulobbydubeton Les Verts de Châtillon distribuent actuellement un tract intitulé : « N’envoyons pas à l’Assemblée Nationale un représentant du lobby du béton« .

Voici le texte de ce tract :

Monsieur Schosteck, maire de Châtillon, a déclaré en juin 2006 Châtillon ville éco-responsable. C’est de la communication, c’est du marketing.
Il a découvert comme beaucoup d’élus des Hauts de Seine que les préoccupations écologiques et environnementales devenaient des enjeux électoraux, d’où le grand écart observé entre discours et réalisations.

Quelques exemples :

Tri sélectif : Début 2002, M. Schosteck soutenait encore en Conseil Municipal que le tri sélectif n’était pas possible à Châtillon. Châtillon a été une des dernières communes du 92 à passer au tri sélectif, par obligation.

Réduction des consommations : M. Schosteck, avec force publicité, a mis en place des indicateurs de consommation des bâtiments et services municipaux (papier, eau, carburant, énergie). La présentation des premiers résultats comparés aux objectifs est pour le moins confuse et désinvolte. Néanmoins ces résultats ne montrent pas de tendance nette à une amélioration. Ces résultats traduisent bien le manque de conviction et d’efficacité de M. Schosteck.

Urbanisme – Béton : les constructions se poursuivent partout dans la ville. Les permis de construire signés n’intègrent aucune contrainte pour l’environnement, les économies d’énergie et la mixité sociale.

Plan Local d’Urbanisme : le développement durable est à l’honneur, mais le PLU ne présente aucune mesure concrète sur la réduction de consommation d’énergie, la lutte contre le réchauffement climatique, la protection de l’environnement, etc.
Enfin on ne peut pas sérieusement prétendre s’occuper de développement durable sans intégrer dans le PLU les besoins de la population et les équipements nécessaires pour y répondre.
Un représentant du lobby du béton, niant toute augmentation de population, ne peut pas être un écologiste sincère et efficace.

Tramway : un Maire opportuniste, sans vrai engagement pour ses concitoyens
En 2005, J.P. Schosteck associé à P. Pemezec soutient la réalisation d’une autoroute urbaine sur la RD906 (4 voies voiture + 2 voies tram), Les Verts grâce à l’appui des Châtillonnais ont permis d’éviter cette aberration. Aujourd’hui, le Maire de Châtillon s’est rallié au nouveau projet sans se préoccuper de la jonction jusqu’à Paris, ce qui offre aux Châtillonnais un service dégradé. Le maire de Châtillon n’a même pas envoyé dans les temps la motion qui demandait la jonction avec Paris, proposée par les Verts et votée à l’unanimité du Conseil Municipal de Châtillon.

Pour les Verts de Châtillon, il est flagrant que M. Schosteck a pour unique préoccupation environnementale l’image que cela lui donne vis-à-vis des électeurs. A l’Assemblée Nationale, il ne serait pas plus efficace pour faire appliquer les mesures qui s’imposent après le « Grenelle » de l’environnement.

Les Verts de Châtillon appellent à voter dès le premier tour de l’élection législative du 27 janvier pour Philippe Kaltenbach et Martine Gouriet.

Vous pouvez également télécharger ce tract des Verts :
Téléchargement non_au_lobby_du_beton.pdf

Le site des Verts de Châtillon :
http://lesverts.chatillon.info

3 Comments

  1. Jerome dit :

    Quelle campagne de bas niveau … ça en devient écoeurant !

  2. Damien dit :

    Pourquoi de bas niveau ?
    tout ce qui écrit dans le tract des Verts est vrai.
    Les électeurs ont le droit de connaitre les pratiques des candidats.
    Châtillon a été livrée aux promoteurs, c’est malheureusement une triste réalité…

  3. Guy G. dit :

    On ne peut qu’être d’accord avec Jérôme, la droite dans cette circonscription est vraiment d’un bas niveau. Avec elle on atteind les bas fonds.
    Il faut enfin s’en débarasser et élire un député honnête et compétent.
    Rendez vous dimanche pour assainir notre département en votant pour Philippe Katenbach et Martine Gouriet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *