Ecoles : De meilleures conditions pour étudier à Clamart
16 janvier 2008
Pourquoi je m'engage, par François Soulabaille
22 janvier 2008

Grand succès du meeting avec François Hollande à Fontenay-aux-Roses

Hollandeleparisien Je tiens tout d’abord à remercier très chaleureusement toutes celles et tous ceux qui sont venus si nombreux hier pour notre meeting avec François Hollande au théâtre des Sources à Fontenay-aux-Roses.

Le journal Le Parisien ne s’y est pas trompé (voir image).

Je remercie tout d’abord Robert Badinter pour son extraordinaire intervention sur la laïcité.

Après Pascal Buchet et Martine Gouriet, François Hollande est lui revenu, avec force et dynamisme sur la nécessité d’avoir aujourd’hui un député socialiste dans notre département. François Hollande était très en forme hier soir et à appellé à la mobilisation pour les 27 janvier et 3 février prochains.

Voici l’article du Parisien :

LEGISLATIVES

Kaltenbach, « l’hirondelle » de François Hollande

PAS DE DOUTE, les pointures remplissent les salles. Hier soir, dans un théâtre de Fontenay-aux-Roses bondé, François Hollande est venu apporter son soutien à Philippe Kaltenbach, le maire de Clamart, candidat socialiste aux législatives partielles des 27 janvier et 3 février dans la 12 e circonscription. « Philippe Kaltenbach et Martine Gouriet sont les hirondelles qui annoncent le printemps électoral », résume, un brin lyrique, le premier secrétaire du PS.

Ce scrutin organisé après l’invalidation de Philippe Pémezec, député UMP élu en juin, se déroule presque un mois jour pour jour avant les municipales. « Les électeurs de cette circonscription ont l’occasion d’envoyer un signe fort à Nicolas Sarkozy, l’occasion de lui dire que le compte n’y est pas », estime François Hollande. Parmi les personnalités présentes à la tribune, le sénateur Robert Badinter, l’homme de l’abolition de la peine de mort. Prochaine « star » à venir dans le département donner un coup de pouce à Philipe Kaltenbach : Bertrand Delanoë, mercredi prochain.

3 Comments

  1. Christiane Baruth dit :

    Monsieur Badinter a replacé la notion de laïcité à sa juste place, et dans son exacte signification. Il nous a remis face aux fondations de la République : séparation des sphères privée et publique, droits de l’homme, respect de toutes les opinions, égalité de tous… Une intervention extraordinaire, c’est bien le mot.
    Je ne décolère pas depuis les interventions à Rome et à Ryad, de celui qui devrait être le garant de notre constitution et, plus, de notre République. Le comportement du Président de la République devrait pouvoir inspirer le respect au-delà des divergences d’opinion. Or il bafoue les symboles qu’il incarne ! Il va si loin qu’il soulève les protestations non seulement des laïcs (qui ne sont pas automatiquement sectaires !) mais de ses propres électeurs. J’ai vu, sur Itélé, le directeur du Figaro dire son indignation – et, ma foi, j’aurais pu signer sa déclaration.
    Naturellement, son entourage se répand pour arrondir, démentir, susurrer qu’on n’a rien compris, qu’il n’a pas dit ça… À croire qu’ils ne savent ni écouter ni lire !!!
    Merci à Monsieur Badinter d’avoir mis le débat à la hauteur que mérite cette question.
    Merci à toi, Philippe, de l’avoir souligné dans ton commentaire.
    Y a-t-il un moyen d’avoir le texte ou la vidéo de ce grand moment ?
    Christiane Baruth

  2. babeuf dit :

    on a passé une vraie soirée socialiste, entre Moniseur Badinter qui ne manque jamais de vous apporter son soutien et qui nous a clairement exposé en quoi le principe de laïcité ne peut suporter la nouvelle doctrine de Sarkozy, François Hollande qui a, avec un humour inégalé, stigmatisé la politique spectacle de ce président, et toi qui nous a montré que tu portes au plus haut les couleurs du socialisme et de la gauche chez nous, nous sommes repartis gonflés à bloc.
    Juste une petite pensée pour Schosteck qui s’était permis de critiquer nos invités et avait dit à la presse qu’il n’avait pas besoin de cela pour gagner : manifestement, des sondages lui ont prouvé que c’était perdu car depuis une semaine, on nous annonce à droite des meeting à tire larigot : Karoutchi, Copé, Devedjian et qui encore pour sauver ce petit soldat ?
    A plus,

  3. bab dit :

    Bonjour
    Je n’étais pas présent à cette réunion publique mais je réitère ma question(cf blog de Gouriet):
    Quel est votre positionnement quant au vote du congrès à Versailles le 4 fevrier?
    Défenderez vous l’idée qu’un référundum est necessaire pour la ratification du nouveau traîté sur l’Europe?
    Voterez vous contre la modification de la constitution?
    De votre réponse dépendra mon vote!
    PS:Babeuf, précurseur de l’idée communiste, doit se retourner dans sa tombe de se voir ainsi récupérer!
    et……vive la conspiration des Egaux
    Bab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *