Pour une baisse du prix de l'eau dans nos communes.
5 décembre 2007
Stabilisation de vos impôts locaux
8 décembre 2007

Accord historique entre les Verts et le PS pour les élections cantonales

PsvertsC’est en effet un accord historique entre le Parti Socialiste et les Verts qui n’étaient jamais arrivés à se mettre d’accord auparavant sur des candidats communs dans nos cantons.

C’est une très bonne chose.

Le Journal Le Parisien ne s’y est d’ailleurs pas trompé en consacrant un article entier à cet événement.

Dans un communiqué de presse commun, les deux partis reconnaissent leurs convergences : « Les verts et le PS constatent la proximité de leurs analyses sur la situation du département, soulignent dans un communiqué commun les deux partis. Ils affirment leur volonté unitaire de proposer une alternative de gauche et écologiste au pouvoir de l’UMP. »

Sur les 22 cantons renouvelables, les Verts obtiennent ainsi 4 candidats titulaires (Boulogne-Nord-Est, Clamart, Garches et Neuilly) et les socialistes les 18 restants.

Comme le souligne très justement Pascal BUCHET, 1er secrétaire de la Fédération socialiste et maire de Fontenay-aux-Roses : « En 2001, l’accord était limité à 6 cantons. Là, on voit que c’est un accord partagé, pas un accord de place. On regrette d’ailleurs que les communistes ne nous aient pas rejoints. Ces négociations vont nous aider pour les municipales, car c’est le contenu qui compte. »

De son côté Frédéric PUZIN, secrétaire départemental des Verts, souligne que « C’est un accord politique et symbolique qui va nous permettre, on l’espère, d’obtenir de nouveaux conseillers généraux. On va maintenant entamer un travail sur la composition des listes aux municipales. On espère qu’il y aura un maximum d’accord avec le PS pour que les Verts soient bien représentés dans les conseils municipaux. »

Ma volonté, comme celle du Parti socialiste à Clamart et – je n’en doute pas – la volonté des Verts de notre commune est d’avoir un large accord dès le premier tour. Cette convergence de vues entre le PS et les Verts crée incontestablement une dynamique d’Union que nous devrons retrouver lors des prochaines municipales.

Sur notre canton du bas-Clamart, c’est d’ailleurs Vincent GAZEILLES, conseiller général Vert sortant qui défendra les couleurs de nos deux partis dès le premier tour des élections cantonales.

Voici la liste des candidats par cantons :

– Antony-Centre : Daniel Pompier (PS) ;
– Asnières-Sud : Laurence Lenoir (PS) ;
– Bagneux : François Payen (PS) ;
– Bois-Colombes : Alain Lime (PS) ;
– Boulogne-Nord-Est : Stéphane Scognamiglio (Verts) ;
– Boulogne-Sud : Pierre Gaborit (PS) ;
– Clamart-Centre : Vincent Gazeilles (Vert) (conseiller général sortant) ;
– Clichy-Centre : Gilles Catoire PS (conseiller général sortant) ;
– Colombes-Nord-Est : Alexis Bachelay (PS) ;
– Colombes-Sud : Chantal Barthélémy-Ruiz (PS) ;
– Courbevoie-Nord : Cécile Boucherie (PS) ;
– Fontenay : Pascal Buchet (PS) (conseiller général sortant) ;
– Garches : Rodolphe Bas (Verts) ;
– Genevilliers-Sud : F. Bounouar (PS) ;
– Issy-Ouest : Kathy Similowski (PS) ;
– Levallois-Sud : Anne Eugénie Faure (PS) ;
– Malakoff : Sophie Bacelon (PS) ;
– Nanterre-Nord : Didier Debord (PS) ;
– Neuilly-Sud : Thierry Hubert (Verts) ;
– Sèvres : Frédéric Durdux (PS) ;
– Suresnes : titulaire PS à désigner ;
– Villeneuve : PS : Nicolas Carpentier (PS).

1 Comment

  1. nackaerts andré dit :

    la France a besoin d’un parti socialiste de gauche fort, pour pouvoir arreter le destructeur qui se fait passer pour un réformateur Sarko.Depuis 2002 lui et l’UMP ont vider les caisses de l’état au profit de leurs amis, le Medef et l’ensemble des élus politiques, NS a t-il regardé dans les caisses pour triplé son salaire. Les médiats aux services du gouvernement n’ont jamais été aussi manipulateur, notre démocracie est sérieusement menacée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *