C’est la semaine de la Solidarité internationale
22 novembre 2007
Réunion publique du quartier du Jardin Parisien
28 novembre 2007

Pose de la 1ère pierre et visite du chantier du nouveau quartier commercial de la Plaine

Quartier_commercial_de_la_plaineCe samedi 24 novembre, à partir de 11h30, j’aurai le plaisir de poser la première pierre du nouveau quartier commercial de la Plaine, en présence notamment de Philippe Jung, directeur général de SODEARIF, de l’équipe municipale et des habitants du quartier. Nous aurons également l’occasion d’effectuer une visite du chantier.

Je suis particulièrement heureux de voir enfin ce grand projet se concrétiser. La création d’un quartier commercial sur le plateau de Clamart a en effet nécessité plusieurs années de travail et a été mené en étroite concertation avec les habitants et les commerçants du quartier.

Pourtant, en mai 2006, alors que tout était prêt et que les premiers coups de pioches allaient être donnés, le lancement du chantier a du être bloqué en raison d’un recours politicien, dénué de tout fondement et argument valable, déposé par 2 militants UMP du quartier, bien conseillés et instrumentalisés. Leur seul objectif consistait à retarder au maximum le début des travaux. Face à la mobilisation de l’ensemble des riverains et des commerçants qui avaient lancé une pétition ayant rassemblé plus de 600 signatures, ces 2 militants UMP ont finalement du se résoudre à retirer leur recours.

Ce recours a malheureusement engendré un retard de plusieurs mois. Si je me félicite que le bon sens ait prévalu, je reste encore, comme de très nombreux Clamartois, indigné face à de telles pratiques des responsables locaux de l’UMP qui se font au mépris des besoins des habitants et vont à l’encontre de l’intérêt général.

En effet, le centre commercial de la Plaine, extrêmement délabré, constituait le dernier point noir du quartier. Depuis 2001, grâce notre action, le plateau a connu une vraie transformation. Les habitants avaient été délaissés trop longtemps par les municipalités de droite qui s’étaient succédées. Nous avons ainsi réalisé de nombreux aménagements afin d’améliorer la qualité de vie des habitants du Haut Clamart. Nous avons réhabilité les cités de la Plaine, de Trivaux et lancé celle des 3F avec le bailleur immobilière 3F, reconstruit le quartier Bourgogne, créé une Mairie annexe, une antenne de police et un centre dentaire, ouvert la maison de quartier du Petit Clamart, reconstruit les écoles Anne Franck et Léopold Sédar Senghor inaugurée il y a peu, réalisé la médiathèque François Mitterrand… Le nouveau centre commercial de la Plaine viendra donc conclure la réhabilitation du plateau.

D’autres projets, sont également en cours, comme la rénovation des 3F, la municipalisation de la crèche départementale et l’arrivée du Tramway.

Le chantier du futur quartier commercial Plaine a donc démarré fin mai 2007 et progresse rapidement. Il s’étend sur une surface de près de trois hectares entre la rue de Bretagne et l’avenue du général de Gaulle sur le terrain de l’ancien lycée professionnel. Conçu aux normes de Haute Qualité Environnementale pour s’intégrer parfaitement à l’habitat existant.

Il est composé de 35 commerces (dont l’Intermarché installé dans le centre commercial actuel), de 140 logements (96 sociaux et 44 en accession à la propriété) et de services aux habitants : une maison de retraite sociale de 110 chambres dont 28 réservées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, un hôtel de 90 chambres, une résidence services de 120 studettes de 18 m² destinée aux salariés de passage… Au coeur de ce quartier entièrement piétonnier, un marché en plein air se tiendra sur la nouvelle place publique le dimanche matin.

Le nouveau quartier commercial comprendra également une grande place publique piétonne et des efforts importants sont engagés en faveur du stationnement. Pour faciliter le stationnement des nouveaux habitants, une place de parking est prévue pour chacun des 140 nouveaux logements. Ces 140 places de stationnement privé se situent dans deux parkings souterrains réservés aux résidents des nouveaux logements (entrées et sorties rue de Bretagne). De plus, un parking souterrain de 250 places sera créé pour les usagers des commerces, de l’hôtel et de la résidence services et 80 places de stationnement en surface seront réalisées le long des contre-allées de l’avenue du Général de Gaulle et de la rue de Bretagne.

Nous avons enfin souhaité que le chantier se fasse en préservant la tranquillité des riverains et dans le respect de l’environnement. Pour limiter les nuisances acoustiques, il a été demandé aux entreprises travaillant sur le chantier d’éteindre les moteurs pendant les livraisons qu’elles doivent planifier afin d’éviter les encombrements. Il est par ailleurs interdit aux camions d’emprunter la rue de Bretagne pour ne pas gêner les habitants. Enfin, ce chantier doit respecter les principes de tri sélectif des déchets et de nettoyage des poussières et salissures.

Le chantier, d’une durée totale de 20 mois, devrait s’achever en janvier 2009. Ainsi, d’ici un peu plus d’un an, les habitants du Plateau auront enfin leur nouveau quartier commercial qu’ils attendaient depuis si longtemps.

En attendant, je vous donne rendez-vous samedi 24 novembre à 11h30 pour la pose de la première pierre et la visite du chantier (entrée par le 1 rue de Bretagne).

6 Comments

  1. Benoit dit :

    Monsieur,
    Vous parlez de « la réhabilitation du plateau ».
    Pouvez alors communiquer autour du tramway T8? Planning, délais, travaux?
    Très cordialement.

  2. goldorak dit :

    je ne comprends pas votre volonté à vouloir monter les gens les uns contre les autres …? au plessis quelques personnes ont retardé un projet plus important encore plus longtemps et vos partisans robinsonnais étaient d’accords avec ça..je condamne ceci autant que pour vous qu’ils soient ump ps ou pc , bien sur vous allez censurer ce message parce que vous n’êtes pas un démocrate…

  3. Jérôme Mély dit :

    L’UMP prétend vouloir un développement du commerce de proximité. Crie au scandale quand on ferme un restaurant dans un lieux insalubre à la gare et bloque la construction d’un nouveau centre commercial sur le plateau plus les commerces de proximité plus la maison de retraite plus… tout ce qui est attaché à ce projet.
    Heureusement la population s’est mobilisée pour que des équipements au service des citoyens voient le jour dans notre ville.
    Encore une réalisation au crédit de l’équipe municipale.

  4. Philippe Waldteufel dit :

    OUi, cette première pierre est un événement important pour les habitants et pour la Ville.
    Bravo au maire et aux services de la Ville, qui ont monté brillament l’opération et qui l’ont négociée avec ténacité, au mieux des intérêts de la commune.
    Ma pensée va aussi ce jour à mon amie Anne Capezzuoli, maire adjointe à l’Urbanisme, qui a porté le démarrage du projet et y a mis toutes ses forces, jusqu’à l’épuisement.

  5. Christiane Baruth dit :

    Samedi, une fois encore depuis quelques années, j’ai eu le plaisir de « monter » dans le Haut Clamart pour fêter la renaissance d’un quartier.
    « Encore une inauguration » (ou une première pierre) disent certains dans leurs tracts. C’est vrai, ça : j’habite Clamart depuis 20 ans et pendant 14 ans je n’ai guère eu l’occasion d’assister à des inaugurations ! Il y avait si peu de projets, si peu de réalisations (mais beaucoup de dettes)!
    Crèches, maisons de quartier, médiathèques, écoles, Quartier Plaine… Oui, il y a beaucoup d’inaugurations depuis 6 ans, pour le plus grand bien des habitants.
    Cordialement

  6. damien dit :

    Trés beau projet. bravo. le haut revit enfin grâce à votre action.
    Quand on pense que la droite après avoir laissé nos quartiers à l’abandon a même voulu bloquer le projet avec un recours politicien.
    Heureusement cette manoeuvre a échoué et le chantier avance vitesse grand V.
    Qu’il y ait une opposition quoi de plus normal, mais qu’elle ne fasse rien de constructif et se contente de chercher à bloquer les projets c’est honteux.
    Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *