Garantir l’accès de tous à la culture
11 août 2007
La facture sociale du gouvernement
20 août 2007

Pour une retraite active

SniorsJe profite d’une actualité relativement calme en ce mois d’août pour dresser un bilan de la politique municipale depuis 2001. Aujourd’hui, place à notre action en direction de nos aînés.

Je discute très régulièrement avec des Clamartois qui souhaitent profiter de leur retraite pour s’investir dans la vie locale, acquérir de nouvelles connaissances ou s’adonner à leurs loisirs préférés. Mais je rencontre également des personnes âgées confrontées à des problèmes de santé ou d’isolement. Pour répondre à cette double exigence de développement des activités et de prise en compte de l’allongement de la durée de vie, nous avons lancé de nombreuses initiatives.

Faciliter le maintien à domicile des personnes âgées
Nous souhaitons que les personnes âgées puissent rester le plus longtemps possible dans leur domicile. Pour cela, nous avons notamment renforcé plusieurs prestations : la téléalarme, le portage de repas à domicile (près de 30 000 repas sont servis chaque année dans le cadre de l’aide au maintien à domicile), l’aide aux déplacements… Nous avons développé le service de la coordination gérontologique qui accueille, informe et oriente nos aînés sur les questions qu’ils peuvent se poser au quotidien.

Nous avons également mis en place le plan canicule, suite aux fortes chaleurs des étés 2003 et 2006. Ainsi, durant la période de canicule de l’été 2006, nous avons pris, à Clamart, des dispositions pour assurer la sécurité des personnes âgées. Le CCAS a téléphoné tous les jours à 450 personnes, afin de s’enquérir de leur santé et leur donner des conseils pour supporter au mieux les fortes chaleurs. Nous étions par ailleurs en contact permanent avec les médecins et le bassin de vie n° 8 pour pouvoir intervenir dans les meilleures conditions et les plus brefs délais en cas de problème.

Des équipements adaptés
Lorsque toutes les conditions ne sont malheureusement plus réunies pour garantir le maintien à domicile, il est important de pouvoir trouver des établissements de qualité pour que les personnes âgées s’y sentent bien.
Nous participons ainsi à la réhabilitation de la maison de retraite Sainte-Emilie, dont les travaux devraient se terminer début 2008, avec la mise aux normes hygiène et sécurité des chambres par l’installation de douches, la création de salles à manger sur les 4 étages du bâtiment, la réfection de la cuisine et de la lingerie…
Au foyer logement Morambert, nous organisons, en partenariat avec l’association France Alzheimer, différentes animations.
Enfin, deux nouvelles maisons de retraite médicalisées verront prochainement le jour à Clamart. A côté de la résidence Morambert, en centre-ville, un établissement de 92 lits, est actuellement en cours de construction. Et dans le cadre de la construction du nouveau centre commercial de la Plaine, un hébergement social pour personnes âgées dépendantes, de 110 lits, dont 28 seront réservés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, sera réalisé.

Des animations en tout genre
Nous avons, dans un autre registre, fortement développé les activités en direction de nos aînés. Le forum Giga Seniors a ainsi accueilli au mois de février dernier plus de 800 personnes au gymnase Hunebelle. Ce rendez-vous spécifiquement dédié aux seniors permet de répondre à leurs besoins de bien être et de loisirs, mais également à leurs préoccupations sur la santé, l’alimentation, les retraites…
Pour rompre l’isolement, nous avons diversifié les animations dans les clubs Améthyste, avec des ateliers mémoire, des initiations à l’informatique, de concours divers et variés, des jeux, des repas avec spectacles…
Nos avons par ailleurs accru les sorties culturelles, avec notamment la sortie du maire, qui chaque année propose un lieu différent, les séjours comme ceux organisés au centre de vacances de Hauteluce, et les rencontres intergénérationnelles avec les enfants et les jeunes.

Comme vous le constatez, nous mettons tout en œuvre pour que nos aînés profitent pleinement de leur retraite à Clamart et pour faciliter leur vie quotidienne.

Je remercie le personnel des maisons de retraite pour leur professionnalisme, leur écoute et la qualité de leur intervention auprès des personnes âgées.

Je tiens également à saluer le remarquable travail effectué par les équipes du CCAS.

Je veux enfin rendre un hommage appuyé à Laurence Salvat, ma première adjointe chargée de la solidarité, pour la qualité de son action, sa gentillesse et sa disponibilité au service de nos aînés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *