Education : offrir à nos enfants les meilleures conditions pour étudier et s’épanouir
6 août 2007
Plus de 26 000 personnes ont profité de Clamart Plage
9 août 2007

Petite enfance : répondre aux besoins des jeunes familles

Petite_enfanceAprès les finances municipales et l’éducation, je continue de dresser le bilan de la municipalité en place depuis 2001 avec le secteur de la petite enfance.

Beaucoup de jeunes parents éprouvent des difficultés pour faire garder leurs enfants.
Alors que pendant 10 ans, aucune place en crèche n’avait été créée par les municipalités qui s’étaient succédées, nous avons, dès 2001, voulu répondre aux besoins des jeunes familles clamartoises en développant les modes de garde des tout-petits.

200 places supplémentaires créées dans les structures d’accueil
Depuis 2001, nous avons créé plus de 200 places supplémentaires dans les structures d’accueil. Nous avons ouvert la crèche des Petites Canailles et le multi accueil Marguerite Renaudin et augmenté le nombre de places dans les crèches Sainte-Emilie, Trivaux et Boulard. Nous avons également soutenu l’ouverture de crèches associatives et parentales (les Pious Pious et les Coccinelles), par le financement des travaux et des subventions de fonctionnement. Nous avons également transformé 3 haltes-garderies (Pavé Blanc, la Fourche et Fleury) en crèches multi accueil ouvertes toute la journée.
Enfin, nous avons ouvert un relais assistantes Parentales qui permet de développer les possibilités de garde d’enfants à domicile, ainsi qu’un Relais Assistantes Maternelles qui informe les familles sur les démarches administratives pour l’emploi d’une assistante maternelle et propose des accueils jeux aux enfants.

Un service municipal modernisé
Pour accompagner le développement des structures d’accueil, nous avons, en parallèle, modernisé le service de la Petite enfance, dans le but de faciliter les démarches des parents. Toutes les structures sont désormais informatisées, nous avons mis en place la prestation de service unique, et les personnels bénéficient de nombreuses formations adaptées.

Le souci de la transparence
Malgré cet effort considérable, nous ne pouvons malheureusement donner satisfaction à toutes les familles clamartoises qui souhaitent concilier vie professionnelle et vie familiale en faisant garder leurs enfants. Aussi, pour garantir l’égalité de traitement de tous les clamartois, nous avons souhaité ouvrir la commission municipale d’admission en crèche aux représentants des associations familiales. Les places en crèche sont ainsi attribuées dans la plus totale transparence et dans le respect des critères définis.

Depuis 2001, nous avons déjà comblé une grande partie de notre retard en augmentant les possibilités de modes de garde des jeunes enfants. Mais les demandes de places en crèches sont toujours importantes. Aussi, nous poursuivons notre action pour essayer de répondre au mieux aux besoins des jeunes parents.

Je remercie les agents du service petite enfance pour leur investissement dans la modernisation et le développement des structures, ainsi que Dominique Jourdan, adjoint au maire chargé de la petite enfance, qui cherche constamment à apporter des réponses concrètes aux jeunes familles clamartoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *