Notre contrat de législature
6 juin 2007
Dimanche 10 juin, je compte sur vous
8 juin 2007

L'appel de Martine Gouriet aux Châtillonnais

PhotoappelgourietJe reproduis intégralement l’appel que Martine Gouriet, Conseillère générale de Châtillon et qui est également ma suppléante, a lancé aux Châtillonnais dans une lettre diffusée dans toute la ville.
Vous pouvez également le télécharger :Téléchargement appel_gouriet.pdf

« Madame, Monsieur

Le 10 et 17 juin, vous allez élire votre nouveau député. C’est une étape importante car ce sont les députés qui votent les lois et décident d’une bonne partie de notre quotidien : environnement, logement, éducation, transports…

Je suis la suppléante de Philippe Kaltenbach qui brigue vos suffrages en tant que socialiste et rassemblant les forces démocrates et progressistes. Comme moi, il représente une nouvelle génération, incarnant le changement. Je sais qu’il sera capable de vous représenter dignement, et de représenter également les intérêts de Châtillon. Tout au contraire, nous avons très rarement vu le député actuel à Châtillon et depuis 2002, nous ne savons pas en quoi il a pu intervenir pour notre ville.

De plus, le député actuel est un des très rares élus à avoir refusé d’inscrire l’abolition de la peine de mort dans la constitution, se mettant par là même à la marge extrême de son parti.

Choisir de voter pour Philippe Kaltenbach ainsi que pour moi-même, c’est choisir :
• Un contre pouvoir face aux projets du gouvernement qui vont dans le sens d’une société plus injuste et plus libérale.
• Un service public de la petite enfance : A Châtillon, faire garder son enfant relève du parcours d’obstacles. Les collectivités locales auraient besoin de plus de moyens pour construire des crèches ou accueillir les enfants de moins de trois ans dans des structures éducatives.
• Le rétablissement des moyens supprimés à l’éducation nationale, dès la prochaine rentrée : les collèges de Châtillon et le lycée ont été durement touchés par le plan du gouvernement et la réduction de moyens. Le sport à l’UNSS est menacé.
• Plus de logements sociaux et un plan d’aide à l’accession sociale à la propriété : A Châtillon, vous le savez tous, il devient excessivement difficile d’acheter un logement et la liste des demandeurs de logements sociaux s’accroît de jour en jour…
• Des mesures ambitieuses et fortes pour lutter contre le réchauffement climatique : il faut, par exemple, que tous les nouveaux permis de construire respectent des normes exigeantes en terme de développement durable, comme ce que j’ai demandé et obtenu pour les immeubles du coeur de ville de Châtillon. C’est le minimum pour qu’une ville soit considérée comme “éco-responsable”. A contrario, le maire de Châtillon a déclaré pendant des années que la Haute Qualité Environnementale était “un choix aventureux”.
• Un soutien résolu pour le développement des transports en commun, comme l’a montré notre action commune pour le tramway Châtillon-Vélizy. De même, nous veillerons à ce que le tramway s’intègre harmonieusement dans notre environnement.

Pour ma part, j’épaulerai Philippe Kaltenbach et je lui ferai part de vos avis et préoccupations au quotidien. Vous me connaissez, vous connaissez mon implication auprès de vous. Élue suppléante du député, je veillerai à ce que Châtillon soit constamment l’objet d’attention de la part de Philippe Kaltenbach.

Vous pouvez compter sur moi, vous pouvez compter sur Philippe Kaltenbach.

Le 10 et 17 juin, choisissez Philippe Kaltenbach et Martine Gouriet ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *