Un Café Ségo samedi 24 mars à la maison de quartier du petit Clamart
23 mars 2007
Incendie criminel à la fédération socialiste des Hauts-de-Seine : rassemblement mercredi 28 mars à 19h au Plessis-Robinson
27 mars 2007

Incendie criminel au siège de la fédération PS des Hauts-de-Seine : un acte inqualifiable !

Photo_incendie_fdCe matin, aux alentours de 3h20, un incendie d’origine criminelle a ravagé le siège de la fédération du Parti socialiste des Hauts-de-Seine, au Plessis-Robinson.
Les pompiers sont rapidement intervenus, mais le feu n’a pu être totalement maîtrisé qu’au petit matin.

Je me suis rendu ce matin sur les lieux et j’ai constaté l’étendue des dégâts. Si heureusement, personne ne se trouvait à l’intérieur des locaux, et si les pavillons à côté n’ont pas été touchés, les dégâts sont considérables. Tout le rez-de-chaussée, où se trouvent notre matériel de campagne (tracts, affiches, journaux…) et notre salle de réunion a brûlé. Quant au premier étage, où sont installés les bureaux, il est actuellement inaccessible, le plancher risquant à tout moment de s’effondrer.

Les enquêteurs de la police judiciaire, qui se sont rendus sur place, ont retrouvé des traces d’hydrocarbures dans la boîte aux lettres, départ de l’incendie. Le feu se serait ensuite propagé à l’ensemble du local.

Il ne fait donc aucun doute qu’il s’agit d’un acte criminel.

Je suis choqué et indigné par de telles pratiques. La police ne dispose pas encore d’élément permettant d’identifier le ou les auteurs de cet incendie, mais nous comptons bien, avec tous les socialistes des Hauts-de-Seine, que la lumière soit faite le plus rapidement possible sur cette scandaleuse affaire.

Notre permanence était également le siège de campagne départemental de Ségolène Royal. A l’évidence, certaines personnes veulent nous empêcher de mener campagne à moins d’un mois du 1er tour de l’élection présidentielle. Mais nous ne nous laisserons pas faire. Je peux vous assurer qu’après cet acte ignoble, tous les socialistes des Hauts-de-Seine sont encore plus mobilisés, sont encore plus combatifs et sont encore plus déterminés à se battre et s’engager pour défendre nos valeurs républicaines.

Je souhaite enfin témoigner mon plus grand soutien aux permanents de notre fédération, Chantal et Christophe, ainsi qu’à la section du Plessis-Robinson.

Une campagne électorale est souvent dure. Mais en arriver à des actes criminels est tout bonnement abject !

12 Comments

  1. bach dit :

    Un département où la politique est sereine, le débat d’idées riche et civilsé !
    manu

  2. Jean-Pierre dit :

    C’est vraiment une honte ! Quand le climat devient délétère…. il y a risque de passage à l’acte comme la nuit dernière… Vivement une démocratie apaisée !!

  3. Claire dit :

    C’est intolérable ! C’est une atteinte grave à la démocratie.
    Il faut demander au gouvernement et au nouveau ministre de l’intérieur de mettre tous les moyens nécessaires pour retrouver au plus vite les auteurs de ce crime.
    Claire

  4. Chris dit :

    Un rassemblement de soutien est organisé mercredi 28 mars à 19h, devant le siège de la fédération, 45 avenue Edouard Herriot, au Plessis Robinson.
    Toutes les citoyennes et les citoyens qui veulent défendre les valeurs républicaines et démocratiques sont appelés à y participer.

  5. jean dit :

    oui c’est triste. Mais bon espérons que ce n’est pas comme l’incendie du Reichstag en fevrier 1933…

  6. Claire dit :

    Quelle remarque pourrie !!!
    Comment osez-vous ?
    Vous me dégoutez Jean !
    Claire

  7. Didier dit :

    Laissons les imbéciles à leur médiocrité.
    Ce qui vient de se passer est très grave et très choquant.
    On ne peut que dénoncer des actes criminels de ce type, en pleine campagne électorale.
    En tant que citoyen, j’apporte mon soutien au parti socialiste et plus particulièrement au personnel de la fédération qui est le plus touché par cet incendie.
    J’espère, pour la démocratie, que les socialistes pourront continuer à défendre leurs idées et leur candidate dans les Hauts-de-Seine.
    Didier

  8. loulou dit :

    QUE L ONT SOIT DE GAUCHE OU DE DROITE RIEN NE REMPLACE LA BETISE HUMAINE ET LES IMBECILES SONT PARTOUT HELAS

  9. zaza dit :

    je ne sais pas jean pour qui vous roulez mais il ya des limites au tolérable….
    quand je vois cela je me dis que l’état de non droit il peut aussi être ailleurs que dans les quartiers mais en plein Plessis-Robinson oui le NON-DROIT …..et cela me fait peur

  10. Nath dit :

    On sent bien que le PS dérange : il faut dire que Ségolène ROYAL a toutes les chances d’être élue présidente de la République et que la circonscription devrait devenir socialiste, que d’autres encore peuvent être gagnées.
    Mais ce ne sont pas des incendies criminels qui auront raison de la détermination des socialistes.
    J’ai enfin une pensée pour les voisins de la fédé, qui auraient pu être touchés par l’incendie.
    Si la fédé était vide en cette heure de la nuit, les pavillons voisins étaient occupés.
    il s’agit bien d’un crime, pas seulement de la volonté d’intimider le PS !
    Nath en colère

  11. Max dit :

    Tout en étant un opposant résolu au PS et à ses candidats, locaux comme nationale, je ne peux que partager l’indignation de tous : la démocratie c’est la confrontation et parfois l’affrontement des idées et des candidats dans le respect des uns et des autres. La brutalité, la violence, le vandalisme, etc., sont la négation de la démocratie.
    PS (si je puis dire) : Nath, attention à la récupération ! Un incendie criminel n’est pas un argument politique, ni dans un sens ni dans l’autre.

  12. zaza dit :

    D’une manière ou d’une autre c’est inqualifiable, les dégâts sont énormes c’est grave et c’est aussi normal que l’on se pose le problème des voisins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *