L’inquiétante rupture tranquille de Monsieur Sarkozy
11 janvier 2007
Les pratiques inacceptables du candidat Sarkozy : exigeons sa démission du gouvernement !
25 janvier 2007

Inauguration du siège de campagne de Ségolène Royal

Photo_pk_mg_sgoLundi 22 janvier, Ségolène Royal inaugurait son siège officiel de campagne, rue de Solférino.

J’étais présent, en compagnie de Martine Gouriet, conseillère générale de Châtillon, qui est également ma suppléante pour les élections législatives, autour de notre candidate à l’élection présidentielle.

Entourée de nombreuses personnalités, dont François Hollande et Jean-Pierre Chevènement, Ségolène Royal a donné à cette occasion le véritable « coup d’envoi » de la bataille contre le l’UMP, défendant les valeurs fondamentales du socialisme : progrès et justice sociale.

Elle a enfin souligné l’accélération du rythme des débats participatifs, qui se tiennent actuellement dans toute la France. Une première synthèse de ces échanges avec les citoyens se fera dès le 3 février dans chaque région, avant la synthèse nationale les 10 et 11 février. C’est à l’issue de ces journées qu’elle annoncera son projet présidentiel.

J’adhère complètement à cette démarche participative qui consiste à recueillir les suggestions des citoyens. Je compte d’ailleurs poursuivre ce type de débats avec les habitants, dans nos communes, pour élaborer mon programme législatif dans notre circonscription.

7 Comments

  1. Colinas Senpredit dit :

    Moi la photo je la veux !!!
    et dédicacée SVP
    d’avance merci
    Colinas Senpredit

  2. rigolotouplein dit :

    oui, c’est une bonne idée !
    çà fera un joli souvenir des 3 perdants aux elections !

  3. PMU dit :

    Il porte bien son nom rigolotouplein. Il est vraiment marrant. Et niveau argument, il est encore plus marrant !

  4. rigolotouplein dit :

    chers amis,
    inutile d’argumenter quand on voit une demande de photo dedicacée ……
    Et puis, argumenter pourquoi ? soit les post ne sont pas publiés, soit les responsables communication tournent en ridicule les commentaires qui ne vont pas dans le sens souhaité !
    Et çà se dit heritier de François Mitterand ?

  5. camille dit :

    Vendredi, vous organisez un débat participatif sur l’école, n’est-ce pas ?
    Mère de 3 enfants qui ont essuyé les plâtres de l’école publique et de l’école privée, j’ai beaucoup de choses à dire.
    Je serai donc présente et j’espère que la population de Clamart qui a certainement beaucoup à discuter viendra également.
    A vendredi soir.
    Camille

  6. BACH dit :

    En lisant le Canard enchainé aujourd’hui, j’apprends que l’équipe de Sarkozy mettrait à son service les RG pour enquêter sur les proches de la candidate Ségolène Royal : si cette information se confirme (et l’on sait combien le Canard est bien informé!) c’est proprement scandaleux !
    Ce genre de pratique semble être une habitude l’UMP quand l’affaire Clearstream a éclaté : Sarkozy accuse de Villepin d’avoir ordonné une enquête sur ses comptes par les services secrets français.
    De telles pratiques sont indignes de républicains : mettre à leur profit personnel les moyens de la République française destinées à lutter contre les dangers terroristes et contre la délinquance est inadmissible : de telles personnes sont dangereueses pour la République française.
    Que cela cesse et qu’ils soient exlus de la vie politique, par le vote en avril prochain.
    Que tous les démocrates se réunissent dans cet objectif.
    Manu

  7. fredo dit :

    Y en a marre de ces confusions des genres : puisque Sarkozy est candidat, il faut qu’il quitte le ministère de l’intérieur. Déjà qu’il utilise ses prétendus déplacements en qualité de ministre pour faire campagne sur le terrain, et personne n’est dupe (avion, journalistes …) en plus il utlise les services de l’Etat de sécurité du territoire pour des fins strictement personnelles et électorales : cet homme abaisse la politique très bas.
    Vous avez raison, Manu, dénonçons ces détournements de la République et votons contre. Je suis très inquiet pour la France quand je vois cette main mise sur la République : sans être gaulliste, j’ai connu cette période et je peux témoigner que le Président n’aurai jamais supporter cela!
    Fredo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *