Les cadeaux de Sarkozy
18 janvier 2007
Des logements sociaux de qualité et respectant l’environnement à Fontenay-aux-Roses
22 janvier 2007

Echos de campagne, épisode 1

Photo_dbats_participatifs_1A partir de maintenant, je vous livrerai chaque semaine les derniers échos des campagnes présidentielle et législatives sur ce blog. Petit tour d’horizon de l’actualité politique locale et nationale…

Episode 1 :

– Les débats participatifs se poursuivent
Certains s’étonnent que Ségolène Royal n’ait pas encore dévoilé son programme. S’appuyant sur le projet socialiste comme outil de travail, notre candidate suit pourtant scrupuleusement la stratégie qu’elle s’est fixée depuis son investiture. Elle a souhaité organiser des débats participatifs dans toute la France pour être à l’écoute des français. Plus de 5 000 réunions publiques ont déjà permis aux citoyens d’exprimer leurs idées. Dans notre circonscription, après le débat sur l’excellence environnementale qui s’est tenu le 16 janvier à Châtillon, 2 autres rendez-vous sont programmés : mardi 23 janvier à 20h30, au Plessis-Robinson, sur le thème de la Précarité et de la Justice sociale, et vendredi 26 janvier à 20h15, à Clamart, sur le thème de l’Ecole. Une synthèse de tous les échanges sera transmise début février à Ségolène Royal. C’est sur la base de ces échanges avec les français qu’elle dévoilera alors l’ensemble de ses propositions. Cette démarche participative se poursuivra également dans notre circonscription avec le 10 février une réunion publique sur le thème de l’éducation à Fontenay-aux-Roses, une autre sur l’Education au Plessis-Robinson, et une sur la place des femmes dans la société le 5 mars à Châtillon. Mais j’aurai l’occasion de vous en reparler.

– Les vrais chiffres du congrès d’investiture de l’UMP
82 000 militants, selon la porte-parole de l’UMP, étaient présents à la porte de Versailles dimanche 14 janvier pour couronner l’investiture de M. Sarkozy. Or, le Canard Enchaîné révèle dans sa dernière édition qu’il n’y avait que 29 000 places assises ! Ca sent la supercherie… Je comprends ainsi mieux pourquoi j’ai personnellement reçu une invitation, envoyée par l’équipe du Président de l’UMP, pour venir assister à ce congrès, si possible accompagné de plusieurs personnes !
En fait, il semblerait que le seul chiffre exact soit le coût de cette grande messe à la gloire de son organisateur : 3,5 millions d’euros, dont seulement 20 % figureront dans ses comptes de campagne car les résultats du vote des militants n’ont été annoncés qu’après 4 heures de discours ! Il est vrai que le suspense était insoutenable… Avec M. Sarkozy, je ne sais pas si tout devient possible, mais il multiplie déjà les chaises et fait de belles contorsions juridiques.

– Le patrimoine des candidats
La loi oblige tous les candidats à l’élection présidentielle à révéler leur patrimoine. Que certains d’entre eux, dont Ségolène Royal, M. Sarkozy et Mme Lepage, soient soumis à l’ISF, soit. Il est par contre inadmissible de colporter des rumeurs infondées à l’encontre de tous les candidats, quels qu’il soient. L’attaque mensongère dont a été victime Ségolène Royal est d’autant plus intolérable qu’elle a été relayée par un élu de la République, en l’occurrence le député-maire UMP de Millau, Jacques Godfrain. Ces méthodes ne sont pas dignes d’une élection présidentielle.

– L’UMP a son candidat à Clamart
La droite clamartoise aurait donc son candidat pour les prochaines municipales. Celui-ci de serait pas issu de la plate-forme de l’union mise en place par l’actuelle opposition, mais aurait été imposé par le député. Il s’agit de son chef de cabinet à la mairie du Plessis-Robinson. Les militants clamartois qui travaillent sur le terrain depuis de longues années apprécieront cette nomination. A moins que ce jeune homme ne soit là que pour préparer le terrain au parachutage de dernière minute de son patron à Clamart…

9 Comments

  1. Alex dit :

    Et Sarko était à Millau hier avec Godfrain. Une manière de le remercier pour ce coup tordu !
    Alex

  2. paolo dit :

    c qui le type que pemezec a décidé de mettre à clamart ? Ils sont au courant ceux de l’union ?

  3. dubitatif dit :

    Je crois que c’est le prochain maire de clamart …….

  4. Colinas Senpredit dit :

    Echos de campagne.
    Toutes les vérités sont bonnes à dire.
    Voilà une bien belle inititative.
    Colinas Senpredit

  5. Claire dit :

    C’est la droite clamartoise, la vraie, celle qui est investie dans notre ville depuis des années et qui cherche à se rassembler, qui doit être contente de cette nouvelle. Un petit Pemezec boy, imposé de force et parachuté, qui ne connait rien de Clamart…
    Tout à coup, messieurs – dames de l’opposition, j’éprouverais presque de l’estime pour vous ! Et je vous souhaite bon courage…
    Claire

  6. paolo dit :

    ayé, g vu sa photo au type de pemezec. connais pas, jamais vu, jamais entendu parlé. il est majeur au moins ???

  7. Sylvain dit :

    Soyons patients. Les propositions de Ségolène viendront en temps et en heure. Elle l’a toujours défendue, la première partie de sa campagne serait participative.
    J’espère que les citoyens qui désepéraient de se faire entendre participent aux débats. Pour une fois qu’un candidat, en l’occurence une candidate leur demande leur avis et semble, de surcroît, le prendre en compte…
    J’étais à Châtillon mardi dernier. Je serai au Plessis demain. L’expérience est intéressante, tout le monde peut s’exprimer. Le jeu en vaut la chandelle !
    Sylvain

  8. rigolotouplein dit :

    il y a quelques années (6 pour être précis), il y avait un candidat à la mairie. Il etait tout mince et avait l’air d’un adolescent. Personne ne le connaissait ni ne savait d’où il venait.
    Mais il est devenu maire !
    Alors, on peut rire d’un candidat mais ……. attention danger !
    Rappelez vous aussi tous ces parachutés de droite comme de gauche qui ont besoin d’un mandat electif …….
    Les choses se jouent aussi sur un BILAN, et une politique de communication à tendance matraquage peut avoir un résultat différent de l’effet esperé !

  9. jerome mely dit :

    Pour le candidat UMP bien que la photo soit petite il me semble le reconnaitre car il commence à s’activer à Clamart (il est présent sur les marché à distribuer des tracts de son parti, il assiste assiduement au conseil municipal etc…).
    Si l’UMP à plus que multiplier par 2 le nombre des participants à la cérémonie d’intronisation de son candidat c’est peut-être pour compenser le fait que le ministre de l’intérieur avait divisé par 2 le nombre de voitures brulées au jour de l’an. Je comprend mieux pourquoi ils veulent revaloriser le calcul mental.
    Jerome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *