Des initiatives pour aider Maxime et sa maman, menacés d’expulsion
29 novembre 2006
Rendez-vous mardi 5 décembre pour accueillir François Hollande à Clamart
1 décembre 2006

Un éco-quartier pour le secteur de la gare SNCF à Clamart

Photo_secteur_gareMardi 28 novembre, une soixantaine de clamartois a participé, en salle du Conseil municipal, à la réunion publique de restitution des interventions et des propositions élaborées lors des ateliers de concertation sur l’avenir du secteur de la gare SNCF à Clamart..

Je vous en rappelle le contexte. Depuis juin 2006, une large concertation a été engagée par la municipalité avec les habitants afin de définir l’avenir du quartier de la gare.

Cinq ateliers de concertation, animés par un cabinet indépendant, ont eu lieu. Ils ont démarré lors d’une réunion de lancement (le 19 septembre), avant de prendre une dimension thématique avec :
– un atelier circulation, stationnement, transport public et flux (le 26 septembre),
– un atelier commerces et activité (le 3 octobre),
– un atelier équipement public et espace public (le 10 octobre),
– un atelier environnement, haute qualité environnementale (le 17 octobre).

Chaque atelier a réuni en moyenne une quarantaine de participants, qui a travaillé collectivement dans un esprit constructif.

Il ressort de cette concertation un concept innovant : le lancement dans le secteur de la gare SNCF à Clamart du premier éco-quartier d’Ile-de-France.

Cette démarche environnementale s’appuie sur l’équilibre écologique en milieu urbain grâce à un impact limité sur l’environnement et une volonté d’autonomie énergétique.

Concrètement, nous avons retenu 4 axes prioritaires :
La pollution, avec le souci de dépolluer le site de manière optimale et d’intégrer la lutte contre la pollution à tous les niveaux du projet.
L’enjeu des transports, en favorisant l’usage des transports collectifs et des modes doux. Une étude complémentaire sur l’enjeu du stationnement sera également lancée.
La qualité et le confort des espaces publics, par la présence d’arbres abrités du vent et exposés au soleil.
La qualité et le confort des constructions, que la mairie imposera aux promoteurs dans le cahier des charges, autour de 4 cibles de haute qualité environnementale : un chantier à faibles nuisances, une bonne gestion de l’énergie (réduction de la demande énergétique, utilisation d’énergies renouvelables, efficacité énergétique) et un confort thermique (chauffage, ventilation, humidité, renouvellement de l’air) et acoustique (isolation phonique à l’intérieur des bâtiments, limitations des pollutions extérieures notamment à proximité de la voie ferrée)

La satisfaction des habitants étant unanime pour ce projet, nous allons, avant la fin de l’année, rechercher les financements et les partenaires pouvant nous accompagner dans cette démarche et préparer le cahier des charges destiné aux promoteurs, afin que le premier éco-quartier d’Ile-de-France voie le jour à Clamart fin 2009.

1 Comment

  1. dédé dit :

    bravo, enfin ces terrains abandonnés vont être utilisés. cela faisait moche dans le paysage.
    L’éco-quartier c’est une bonne idée, mais il faut aussi des places de staionnement pour les véhicules. J’espère que nous aurons un parking sur le quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *