Plan « Petite Enfance » du gouvernement : le compte n’y est pas
10 novembre 2006
Grand meeting avec François Hollande le 5 décembre à Clamart
21 novembre 2006

Aidons Maxime et sa maman, menacés d’expulsion

Maxime est un jeune clamartois de 13 ans et demi. Scolarisé au collège des Petits Ponts, il a de très bons résultats et s’est fait de nombreux amis. Il est passionné de théâtre et de cirque, activités qu’il pratique régulièrement. Sa maman, qui vit et travaille en France depuis 4 ans, est également parfaitement intégrée dans notre société.

Mais Maxime et sa maman sont Russes et leur demande de régularisation, dans le cadre de la circulaire du 13 juin 2006, a été refusée par les services de la Sous-Préfecture d’Antony. Ils sont donc aujourd’hui, tous les deux, menacés d’expulsion.

Cette circulaire élaborée par le Ministre de l’Intérieur touche des milliers de sans-papiers qui, comme Maxime et sa maman, peuvent être expulsés de manière inhumaine du jour au lendemain après s’être vus refuser leur demande de régularisation.

J’ai été alerté par le Président de l’Union Locale FCPE de Clamart de cette situation qui touche si douloureusement cette famille.

D’ores et déjà, j’ai écrit au Sous-Préfet pour lui demander d’examiner de nouveau le dossier de Maxime et de sa maman.
Et les groupes de la majorité municipale vont déposer un vœu lors du prochain Conseil municipal du 29 novembre.

Mais pour que cette action aboutisse et que Maxime et sa maman puissent continuer leur vie en France, une grande mobilisation citoyenne est indispensable.
Je vous demande donc de signer et de faire signer autour de vous la pétition que fait circuler le groupe FCPE de Clamart, ainsi que le Réseau Education Sans Frontières 92 Sud et que vous pouvez télécharger iciTéléchargement PetitionMaxime.pdf.

Maxime et sa maman, mais aussi tous ses camarades de classe, les parents d’élèves, les enseignants, des élus et des citoyens comptent sur vous.

3 Comments

  1. Sylvain dit :

    Voila une preuve supplémentaire de la politique inhumaine de la droite. On est pourtant le pays des droits de l’homme !
    Mais certains n’ont aucun scrupule à renvoyer dans la misère un jeune garcon parfaitmeent intégré. C’est honteux. Il faut aider le petit maxime et sa maman.

  2. Parent en colère dit :

    Monsieur le maire, parent d’élève à la FCPE, je suis scandalisée par cette sombre histoire. J’ai signé la pétition.
    Merci pour votre intervention.

  3. mame dit :

    maxime doit rester en france parce que sa vie est ici. il a des copains, il travaille bien à l’école et sa mere travaille en plus. il faut qu’on signe tous la pétition pour qu’il reste ici. mame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *