Aux côtés de nos amis arméniens
23 juin 2006
Le PS redépose une proposition de loi pour sanctionner la négation du génocide arménien
10 octobre 2006

Les députés PS redéposent une loi punissant la négation du génocide arménien : l’UMP bottera-t-il encore en touche ?

Photo_massacre_armnieComme il s’y était engagé lors du débat sur la dernière niche parlementaire qui s’était tenue en mai dernier, mes amis du groupe PS à l’Assemblée Nationale déposeront le 12 octobre un proposition de loi visant à punir la négation du génocide arménien.

Je soutiens bien évidemment cette proposition qui intervient au lendemain de la visite officielle du Président de la République en Arménie. Lors de ce séjour commémorant l’année de l’Arménie en France, Jacques Chirac a ainsi appelé la Turquie à reconnaître le génocide arménien avant de pouvoir adhérer à l’Union européenne.

Comme l’explique Bruno Le Roux, député socialiste de la Seine-Saint-Denis, « Il ne peut pas y avoir un langage tenu à Erevan et un langage tenu à l’Assemblée Nationale« , faisant référence à la proposition de loi déposée par le groupe socialiste le 18 mai dernier et qui avait suscité la division des députes UMP et l’embarras du gouvernement.

Pour couper court à la polémique, le Président de l’Assemblée Nationale, Jean-Louis Debré, avait interrompu le débat au bout de 45 minutes, sans que la question ne soit évoquée.

Au vu des déclarations récentes du chef de l’Etat, j’espère que les députés de l’UMP prendront enfin leur responsabilité et rendront un avis unanime sur cette proposition de loi.

Il me semble en effet important de faire vivre le devoir de mémoire, et qu’au même titre que la Shoah, les propos négationnistes sur le génocide arménien soient punis et condamnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *